Seedtag présente son étude sur le rôle de la publicité contextuelle pendant le Black Friday
Black Friday
Partager l'article sur :

Seedtag présente son étude sur le rôle de la publicité contextuelle pendant le Black Friday

À l’occasion de la journée de soldes du Black Friday, qui aura lieu le 27 novembre en France, l’adtech Seedtag, leader mondial de l’in-visual advertising, présente une étude interne révélant de nouvelles données sur l’impact de la publicité contextuelle sur les achats de Noël. Elle montre notamment que ce format de publicité – ciblée non plus grâce aux cookies tiers mais grâce à l’analyse des articles web – permet d’améliorer sensiblement les intentions d’achat de produits technologiques. Alors que le Black Friday sera marqué cette année par la Covid, les consommateurs devraient continuer d’acheter, en privilégiant l’achat en ligne. La consommation de contenus en ligne liés à la technologie ouvre une opportunité de communication pour les marques spécialisées.

La publicité contextuelle, moteur des achats pendant le confinement

La publicité contextuelle est un format de publicité basé non plus sur les cookies tiers et les données personnelles des internautes, mais sur une analyse approfondie par l’intelligence artificielle du contexte des articles web sur lesquels sont insérées les publicités. Ce ciblage permet aux marques de renforcer la pertinence de leurs publicités en assurant leur brand safety.

Alors que le Black Friday 2020 sera marqué par le confinement en France, une étude menée par Seedtag et basée sur les campagnes menées pour des annonceurs du secteur indique que les publicités contextuelles améliorent de 37% les intentions d’achat de produits technologiques (ordinateurs, smartphones, cartes graphiques…) à travers le monde. La publicité contextuelle permet à ces entreprises d’enregistrer une augmentation moyenne de 18 % de leur notoriété et de 42 % de la préférence de marque.

Croissance soutenue des achats en ligne

Un investissement essentiel alors que les consommateurs comptent s’appuyer sur la publicité digitale pour trouver des idées de cadeaux, selon une étude menée par l’IAS[1] (Integral Ads Science) et publiée fin octobre. Elle révèle que le confinement est loin d’impacter leur consommation à l’approche de Noël cette année. 48 % des consommateurs ont commencé leurs achats de Noël avant novembre. Selon une enquête menée par Rakuten[2], 70 % d’entre eux ne prévoient pas de diminution de leurs dépenses mais les marques doivent tenir compte de nouvelles considérations liées à la pandémie : 40 % des acheteurs ont exprimé des préoccupations en matière de santé et le désir d’éviter les grandes foules. Les consommateurs devraient donc effectuer leurs achats de Noël principalement en ligne cette année.

La croissance des contenus liés à la technologie

La période du Black Friday est un moment fort de communication pour les entreprises spécialisées dans les produits technologiques. Seedtag observe une augmentation de 11% des contenus en ligne sur les technologies au cours de la semaine du Black Friday et de 7% lors du Cyber Monday 2019. Ce regain d’intérêt pour les ordinateurs portables, smartphones et autres montres connectées, un mois avant Noël, permet aux marques de se positionner sur ces articles pour mettre en avant leurs offres. De la même manière, les contenus de divertissement connaissent une augmentation de 13% sur la période par rapport au volume habituel, à l’approche des vacances.

[1] What to expect: 2020 Holiday shopping – IAS Insider

[2] The Road to Recovery: 2020 Shopping Peaks Re-Imagined


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi
Ratecard Days