Des campagnes réussies ou ce que veulent les marketers pour Noël
Noël
Partager l'article sur :

Des campagnes réussies ou ce que veulent les marketers pour Noël

Par seedtag

La période de Noël a commencé et bien que les campagnes de Noël soient festives et amusantes, il se cache en coulisse un travail important autour des stratégies de communication afin que les marques rencontrent le succès escompté pendant ce temps fort.

Les marques concentrent leurs efforts sur ces six dernières semaines de l’année où les dépenses des consommateurs sont à leur plus haut niveau.
C’est la raison pour laquelle pendant cette période, la publicité est un facteur crucial et pourrait amener les consommateurs à déporter leurs budgets d’une marque à l’autre, en fonction de l’efficacité de la communication de la marque.

Les dépenses publicitaires ne cessent de croître chaque année. Selon Criteo, les dépenses en marketing au moment des Fêtes devraient augmenter jusqu’à 46% aux États-Unis et 38% au Royaume-Uni cette année. Si nous examinons de plus près la façon dont ces budgets sont répartis, nous constatons que les annonceurs ont de plus en plus tendance à accorder plus de poids aux campagnes numériques.

Selon les chiffres d’eMarketer, les dépenses publicitaires digitales mondiales devraient atteindre 375 milliards de dollars en quelques années, et il ne fait aucun doute qu’une grande partie de ce budget sera dépensé au cours des derniers mois de l’année.

Qu’est-ce qu’une campagne de Noël réussie ?

Pendant Noël, l’attention des utilisateurs est difficile à capter car ceux-ci sont continuellement bombardés de publicités sur de nombreux canaux.
Si les marques veulent interagir avec leur cible, elles doivent s’efforcer de trouver un contenu innovant et convaincant et combiner plusieurs canaux pour en maximiser l’impact.

Tout d’abord, il est bien connu que l’impact de la publicité est lié aux émotions. Selon une étude de la BBC, l’émission de multiples pics émotionnels est la clé de la mémorisation du contenu à long terme. D’après l’étude, il est notamment plus facile de se souvenir d’un contenu qui produit plus de 10 pics émotionnels.
L’appel aux émotions est largement utilisé par les annonceurs du secteur « Voyage » et génère un lien solide avec les consommateurs.

Par ailleurs, il est indispensable de garder le secteur de la marque à l’esprit lors de la définition d’une stratégie de Noël.
L’approche universelle doit être exclue. Chaque marque exige une approche différente.

Par exemple, les jeunes marques utilisent souvent des stratégies de médias sociaux étant donné que leurs principales cibles passent généralement beaucoup de temps connectés sur les plateformes sociales. Les marques de luxe exigent quant à elles une approche complètement différente car leurs consommateurs s’attendent à des campagnes bien produites, belles et inspirantes.

Enfin, et en raison de la grande quantité de contenu lié à Noël généré au cours de cette saison, il peut être utile d’envisager des stratégies de ciblage contextuel pour tirer parti de tout cela. Ces stratégies peuvent aider les marques à augmenter leur portée, à diffuser des messages de marque parmi des milliers de personnes ou à atteindre des cibles liées à des sujets spécifiques tels que la cuisine, les cadeaux, etc. En outre, placer des annonces pertinentes au sein des contenus que les utilisateurs lisent pourraient avoir un intérêt pour l’annonceur.
Selon l’étude « The Power of Relevance : Contenu, Contexte et Émotions » réalisée par IPG Media Lab, le ciblage contextuel a tendance à augmenter l’intention d’achat de 63 % et la recommandation de marque de 83 %.

Comment seedtag peut aider les marques à tirer parti du contenu généré au moment de Noël

Quelques dates et événements spécifiques offrent une excellente occasion pour les marques de faire des profits en créant un lien explicite à l’événement. Par exemple, les campagnes de sponsoring sportif ont prouvé leur capacité à saisir l’émotion créée autour de certaines dates et à en tirer profit.

Comme pour tout grand événement sportif, la saison des fêtes offre aux marques la même occasion d’être vues par des milliers de personnes à un moment où elles ont tendance à avoir une attitude plus positive et sont donc ouvertes aux messages publicitaires.

Alimenté par une technologie interne de pointe, seedtag offre des capacités de ciblage précises et ce, sans cookie. Sur la base d’une analyse minutieuse de chaque article, nous permettons aux marques de s’intégrer dans les articles qui leur correspondent en temps réel. Ce ciblage précis est disponible à la fois pour les campagnes directes et programmatiques.

Après qu’elles aient choisi les sujets et les territoires auxquels elles veulent être associées, nous sommes en mesure d’adapter leurs éléments créatifs en fonction de leurs objectifs et de l’audience.
Ce processus est rendu possible grâce à notre plateforme studio seedtag,

Enfin, Comme plusieurs études l’ont prouvé, les utilisateurs accordent 3 fois plus d’attention aux annonces lorsque celles-ci sont affichées sur des sites de contenu premium.

Chez seedtag, nous travaillons essentiellement avec des éditeurs premiums ; qui offrent une expérience agréable aux utilisateurs et veillent à ce que l’image de marque ne soit pas menacée ou compromise en apparaissant par exemple, à côté du contenu généré par les utilisateurs ; contenu sur lequel nous n’avons aucun contrôle et qui peut parfois être néfaste pour les marques.

Pour conclure, Noël est un moment important de l’année pour beaucoup d’entre nous, peu importe comment nous choisissons de le célébrer. C’est le moment pour nous tous de passer du temps de qualité avec nos amis et notre famille. Avoir un emploi du temps moins chargé peut nous amener à apprécier beaucoup plus les offres. Pour cette raison, c’est le moment idéal pour les marques de saisir notre temps et notre attention.
En tant que marketers : voulons-nous voir des publicités de Noël créatives, inspirantes diffusées dans des contextes favorables et cohérents ? Ou cibler encore la même personne avec la même annonce qui promeut l’aspirateur qu’il n’a pas acheté pendant le Black Friday ?

Facebook Comments

Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi