[Replay] Ratecard Days #13 : ce qu’il faut retenir des interviews Focus
Partager l'article sur :

[Replay] Ratecard Days #13 : ce qu’il faut retenir des interviews Focus

Le vendredi 16 septembre dernier se tenaient les Ratecard Days#13 depuis Ratecard Agora. Durant le webinar Focus, les intervenants (AdTech) ont été interviewés concernant leurs actualités de la rentrée.

Vous n’avez pas eu la chance d’y assister ? Voici les points essentiels à retenir des interviews Focus ainsi que les replay.

BEOP – Nicolas Sadki, Co-founder & COO

BeOp, la solution cookieless, contextuelle & conversationnelle connaît aujourd’hui une croissance organique grâce à ses partenariats avec de grands groupes médias français mais aussi grâce à un déploiement auprès de groupes internationaux majeurs aux US et au UK.

Cultivant ses différences, la stratégie de BeOp est aujourd’hui payante dans un contexte de concentration du marché.

BeOp vient par ailleurs de lancer sa “Mesure d’Impact” publicitaire, un nouvel indicateur capable d’évaluer l’efficacité des dispositifs branding sur l’ensemble des canaux publicitaires. Contrairement à d’autres solutions de mesure souvent basées sur des études ou méthodes post-test, cette nouvelle mesure intègre des données déclaratives (conversationnel) issues des sondages de BeOp pour une prise de décision en cours de campagne.

Voir le replay

OUTBRAIN – Nicolas Ficca, Head of Publishers France

Outbrain existe depuis un peu plus de 15 ans et est partenaire d’éditeurs majeurs. Son cœur de métier : les liens en pieds d’article permettant de générer un rebond vers un contenu on-site (pour des taux de clics élevés) ou vers un contenu payant en adéquation avec les centres d’intérêt.

Outbrain s’est également lancé sur le header bidding sur différents formats (vidéo in-article, formats display,…).

Lors de l’événement Future of Media la semaine passée à Tel Aviv , qui rassemblait de grands éditeurs mondiaux, Outbrain a annoncé le lancement de Keystone, la clé de voûte, qui est produit permettant aux médias de répondre à diverses problématiques (édito, abonnements, monétisation, OPS, content commerce, etc.). Keystone repose sur une technologie qui recueille de la data et optimise dynamiquement le placement des contenus sur les pages.

Voir le replay

MANADGE – Nathan Venezia, Founder & CEO

Manadge, est une solution analytics et d’automatisation avancée qui afin de les aider éditeurs à mieux contrôler les différents partenaires de monétisation et à maximiser leurs revenus.

Outre son cœur de métier (supply-side), Manadge a lancé son produit auprès des agences et des trading desks pour les accompagner à mieux piloter leurs investissements auprès des régies publicitaires partenaires de Manadge, et ceci grâce aux données SSP collectées auprès des différents éditeurs. L’objectif : fournir de la pertinence et de la transparence (vs DSPs) et aider à mieux comprendre et connaître les revenus générés auprès des différentes régies.

Actuellement, Manadge commence les tests de sa nouvelle technologie SPO (Supply Path Optimization) auprès de différents trading desks et régies, dans le but de mieux guider les agences et les aider à mieux comprendre comment investir et quel est le meilleur parcours à suivre via l’ensemble des différentes technologies utilisées par une régie.

Manadge a commencé à se développer en Europe du Sud (Portugal, Espagne) et s’apprête à se développer en Europe du nord (UK), en Allemagne et en Europe de l’Est.

Voir le replay

SEEDTAG – Clarisse Madern, Country Manager France

Après une levée de fonds de 260 millions d’€, seedtag poursuit son expansion internationale.
Aujourd’hui leader sur les marchés européen et LATAM, cette levée de fonds va permettre à seedtag de se lancer sur le marché US et à continuer d’améliorer sa technologie d’intelligence contextuelle.

De l’in-image advertising, au contextuel en passant par le cookieless, seedtag s’est positionnée sur divers sujets au cours de son évolution. Pour seedtag, cookieless par nature depuis toujours, il faut embrasser le changement du digital quelles que soient les échanges de Google et de la fin des cookies tiers (repoussée en 2024).

En mai 2022, seedtag a racheté KMTX pour se renforcer sur le plan de la performance.
Son ambition est de pouvoir proposer en 2023 une solution full-funnel contextuel aux annonceurs pour les accompagner sur toute leur stratégie digitale du branding à la performance.

Voir le replay

IMPACTIFY – Maurice Huang, General Manager APAC

Impactify, AdTech spécialisée dans des formats vidéo premium nouvelle génération, engagée dans l’expérience utilisateur et l’innovation.

Impactify dispose d’un marché solide en France et en Allemagne depuis la fondation de l’entreprise. L’entreprise connaît une croissance ces derniers mois avec une expansion assez rapide sur d’autres marchés. Impactify est présente à Singapour, au Japon, en Chine, à Taïwan, en Asie du sud-est (Indonésie, Philippines) et propose également sa solution à deux derniers marchés au Moyen-Orient et au LATAM.
Impactify s’adapte aux besoins des éditeurs des différents marchés quant à ses formats mais aussi aux différences d’approches et d’usage des marchés.

L’entreprise travaille actuellement sur son format app et invite les éditeurs qui souhaitent le tester à se manifester 😉

Voir le replay

DISPLAYCE – Mélanie Marie, Head of Sales

Displayce, première plateforme technologique française proposant d’acheter en temps réel des espaces publicitaires sur des écrans d’affichage digital, a connu une actualité importante en 2022 suite à une alliance stratégique avec JCDecaux qui prend une participation majoritaire au capital de Displayce.

Displayce est donc devenue la DSP de référence sur le DOOH et projette désormais d’accélérer son développement à l’international. Déjà présente sur les marchés espagnol et belge, Displayce compte ouvrir tous les pays européens en 2023 et recrute un Head of Sales pour l’Espagne et le Benelux.

Aujourd’hui, la part du DOOH en programmatique croît et offre de belles perspectives à l’entreprise qui ajoute des fonctionnalités data-based à sa DSP pour cibler les panneaux publicitaires qui sur-pondèrent sur des segments d’audiences précis (rendu possible grâce à un partenariat exclusif avec Adsquare).

Voir le replay

SIRDATA – Thibault Montanier, Head of Data and Addressability

Sirdata propose à l’écosystème digital une offre complète de ciblages indépendamment des contraintes techniques ou légales, grâce à sa maîtrise de l’ensemble de la chaîne de valeur data, allant de la collecte des préférences utilisateurs en termes de vie privée jusqu’à la mise à disposition des audiences pour l’activation côté DSPs. Selon Sirdata, le report de la fin des cookies tiers à 2024 (dans Chrome) est pour les différents acteurs du secteur une opportunité inespérée de se préparer au mieux à l’inévitable, qui est déjà une réalité dans des environnements comme celui de Safari ou Firefox.

Afin d’accompagner les éditeurs, agences et annonceurs à relever ce challenge, Sirdata a conçu une solution « one-stop shop » d’adressabilité intelligente : « Addressability Dynamic Solution (ADS) », permettant de valoriser l’inventaire des éditeurs en toute circonstance (avec ou sans cookie, avec ou sans consentement, mais aussi sans aucun moyen d’identification). Les déploiements d’ADS se poursuivent chez les éditeurs (ex : Prisma, Moneytag, Smile Wanted) ou encore auprès des SSPs comme Equativ ou Index Exchange, notamment via leur « Real-Time Data (RTD) » module disponible sur Prebid.

En complément de certaines APIs, Sirdata assure la mise à disposition de ses plateformes dédiées afin que ses clients exploitent au mieux et en toute autonomie leurs différentes solutions : Audience (pour l’activation de données online), Customer (pour valoriser la donnée CRM/1st party), CMP (pour la gestion des cookies et traceurs), Analytics Helper (pour continuer d’utiliser légalement Google Analytics).

Voir le replay

CAPTIFY – Antoine Ripoche, General Manager France

Captify, spécialiste de la data search depuis 10 ans, collecte les données des requêtes effectuées sur les moteurs de recherche des sites éditeurs afin d’analyser ces données et proposer des solutions de ciblage basées sur l’intention.

Captify s’adresse essentiellement aux agences mais de plus en plus aux annonceurs en direct car ses grandes capacités d’analyse lui permettent d’offrir une vraie proposition de valeur aux marques.

Afin de répondre aux enjeux du cookieless, Captify a ajouté une brique contextuelle à sa solution qui lui est bénéfique puisqu’elle l’aide à affiner sa connaissance de l’audience et d’améliorer la qualité et la pertinence de son offre. C’est également une opportunité d’accompagner les annonceurs en amont de leurs stratégies média et en post-activation, grâce à des analyses sur la structure des audiences et leurs comportement.

Désireuse de mettre à profit cette intelligence et de la rendre disponible sur les différents canaux, l’entreprise a investi le display, la vidéo (dont l’instream et la catch up), Youtube, et aujourd’hui la CTV, sujet phare du moment pour Captify.

Voir le replay


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi