Le ciblage publicitaire mobile est en train de gagner du terrain
ciblage publicitaire
Partager l'article sur :

Dans le monde, 8 marketeurs sur 10 ont recours au ciblage géolocalisé concernant la publicité mobile, selon un sondage réalisé en mai 2015 par xAD.

Les agences et annonceurs utilisent le ciblage géolocalisé afin de toucher une audience spécifique mais également des consommateurs se trouvant à proximité d’un point de vente ou encore afin d’envoyer un message pertinent en fonction de la localisation.

Cependant, il est toujours difficile de mesurer le succès et la performance de telles campagnes. Les marketeurs ne savent pas toujours déterminer et évaluer s’ils ciblent la bonne audience avec le bon message au bon endroit.

Aux Etats-Unis, les investissements en publicité mobile géocalisée vont augmenter de 56% cette année.

Retrouvez l’article complet Mobile Location-Based Ads Must Hit Audience Spot On sur eMarketer

logo_tabmo

Réaction de Hakim Metmer, Co-fondateur et Directeur Général – TabMo

Le mobile est le seul media qui puisse permettre à l’annonceur de cibler ses publicités avec la précision du GPS embarqué.

L’augmentation des investissements publicitaires sur les Location-based ads provient ainsi en majorité des acteurs de la distribution (« mortar » ou « click and mortar »).

La proposition de valeur de ces publicités géolocalisées est d’amener les utilisateurs au magasin de l’enseigne la plus proche  dans une logique de « Drive To Store ».

L’annonceur peut ainsi trouver une réponse au comportement des consommateurs qui consultent leur mobile pour acheter finalement en magasin (ROPO : research online, purchase offline)

Comment cela est rendu possible ?

Un nombre croissant d’applications éditeur utilisent le GPS pour affiner le service proposé à l’utilisateur : par exemple obtenir la météo de l’endroit où l’on se trouve. Les utilisateurs sont donc de plus en plus enclins à accepter la géo-localisation car ils y trouvent un intérêt.

Les plate-formes de publicité éditeur (exchanges ou SSPs) peuvent ainsi transmettre les coordonnées GPS aux acheteurs et permettre le ciblage GPS des campagnes.
Les techniques de mesure in store progressent très rapidement, elles sont de trois ordres et présentent les avantages et inconvénients suivants :

Boxes de comptage

Avantage : Fiabilité de recoupage car identifiant déterministe

Inconvénient : Utilise l’Adresse MAC (wifi activé sur le telephone). Capacité de reciblage sur les exchanges limitée, donc reach peu elévé

Panels via des outils de Location Analytics

Utilisent un Mix de données : WIFI, Cell tower et GPS puis Recoupement et traitement BIG DATA

Avantages : Reach elevé

Inconvénient : fiable à 80% environ

Campagnes Post-test avec questionnaire utilisateur

Avantage : Donne des informations sur l’utilisateur autres que la transaction (notorieté assistée, spontanée etc)

Inconvénient : Mise en place avec site mobile dédié et dépouillement du questionnaire


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi