Parler de Data Management plutôt que de Big Data
Partager l'article sur :

Ne pas confondre données disponibles et données utiles : voilà le défi posé par le Big Data, clairement expliqué dans cet article de Docnews (Du Big Data au Valued Data).

«  C’est l’objet du data management et du datamining : collecter et organiser les données pour trouver un ordre là où il n’y avait que chaos. Cela veut dire identifier des causes, trouver des variables explicatives, déterminer des liens que l’on pourra exploiter ensuite de manière opérationnelle. Le « big data » n’a aucun intérêt si l’on ne reconnait pas la nécessité de ce travail de fond. »

En d'autres termes, on fait parler les données de façon pertinente à condition de savoir ce qu'on y cherche et d'avoir défini une trame (des objectifs) propre à une problématique unique : celle de l'entreprise qui cherche à valoriser ses données.

Sinon, c'est la noyade.


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi