Google s’attaque aux logiciels malveillants
Partager l'article sur :

Selon Google 5% des ordinateurs dans le monde seraient piratés par des extensions ou des logiciels qui leur injectent des bannières publicitaires. La société a d’ailleurs comptabilisé 100 000 plaintes de la part d’utilisateurs à l’encontre de Chrome à ce sujet.

Devant ce constat, Google a donc décidé de retirer 192 extensions de Chrome Web Store qui contaminaient plus de 14 millions d’utilisateurs. Des outils ont également été développés afin d’assurer une meilleure sécurité en alertant les utilisateurs avant le téléchargement de logiciels ou encore grâce à des services permettant de faire le ménage dans la barre d’outils et du navigateur.


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi