Prévisions publicitaires IPG Mediabrands/Magna Global vs Zenith Optimedia
Partager l'article sur :

Prévisions IPG Mediabrands/Magna Global

– Les recettes publicitaires devraient croître de 0.5% en France en 2014 pour attendre les 10.6 milliards d'euros
– Les médias numériques sont à l'origine de cette croissance positive (+7.5% à 30% de parts de marché)
– Le marché français connaîtra une croissance de 1.4% en 2015 et de 2.1% en 2016
– Les recettes publicitaires des médias numériques (search, display, vidéo et social) atteindront les 3.2 milliards d'euros en 2014 (+7.5%) et devraient dépasser les recettes de la télévision dès 2015
– Les campagnes display non-mobiles stagnent contre une progression continue des formats vidéo, sociaux et mobiles
– Les recettes publicitaires mondiales devraient atteindre les 516 milliards de dollars soit une progression de +6.4% en un an
– La publicité mobile atteindra les 20.5 milliards d'euros de recettes dans le monde cette année soit un taux de croissance de 61% contre 6% pour les formats non-mobiles

Voir les prévisions d'investissements publicitaires France et Monde (PDF)

Prévisions Zenith Optimedia

– Les recettes publicitaires dans le monde atteindront 1.5 milliard de dollars cette année
– Les investissements publicitaires mondiaux devraient progresser de 5.4% en 2014 (contre 3.9% en 2013)
– La croissance des investissements publicitaires devraient progresser de 5.7% en 2015 et de 6.1% pour 2016
– La Coupe du Monde de Football à elle seule devrait générer jusqu'à 500 millions de dollars
– Les investissements publicitaires en Europe Occidentale devraient progresser de 2.2% en 2014
– La publicité sur mobile croît 5.5 fois plus vite que la publicité sur l'internet fixe
– Les publicités sur mobile progresseront en moyenne de 49% par an entre 2013 et 2016 contre 9% en moyenne par an pour l'internet fixe
– Le mobile contribuera à hauteur de 38% à la croissance des investissements publicitaires entre 2013 et 2016
– La télévision contribuera à 31% à la croissance des investissements publicitaires contre 30% pour l'internet fixe entre 2013 et 2016
– Le display classique progresse de 15.8% par an, de 23.9% pour la vidéo en ligne et de 29.9% pour la publicité via les réseaux sociaux
– Si la télévision et la vidéo online se réunissent, leur part du marché mondial de la publicité devrait passer de 41.2% en 2013 à 41.3% en 2014, contre un recul de 40.8% en 2016

Voir les prévisions complètes (PDF)


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi