PSG-Olympiakos avec Laurence Bonicalzi Bridier (Weborama)
Partager l'article sur :

Régulièrement, nous nous rendons au Parc des Princes avec des personnalités du marketing digital. Parler football et publicité avec une coupe de champagne devant un but de Zlatan est un exercice plutôt plaisant et nous avons décidé de vous en faire profiter.

Mercredi 27 novembre, le PSG accueillait les grecs de l’Olympiakos du Pirée en Ligue des Champions et c’est donc une grande connaisseuse de ballon rond qui nous a accompagné. Laurence Bonicalzi Bridier, Directrice Associée chez Weborama, a arpenté depuis pas mal d’années tous les stades d’Europe, du Vélodrome à Santiago Bernabeu en passant par Geoffroy-Guichard. L’occasion était donc belle de profiter d’un beau spectacle et aussi de prendre des nouvelles de Weborama.
 
7’ : 1-0, But de Zlatan, passe décisive de Van der Wiel

Et voilà que nous commençons par un classique de chez classique cette saison pour le PSG en Ligue des Champions avec un centre à ras de terre du néerlandais pour une reprise du plat du pied du suédois. C’est à ce moment là que nous parlions de Weborama et de son histoire. Parce qu’on peut également parler d’un classique du web français. Créé en 1998, coté en 2006, Weborama fait effectivement partie du paysage du marketing digital. Le PSG va rester au Parc des Princes pour au moins les 30 prochaines années et on serait prêt à parier que le bail de Weborama va encore durer un bon bout de temps.
 
46’ : Exclusion de Marco Verratti. Le PSG va jouer à 10 pendant une mi-temps

Marco Verratti qui prend un carton rouge, ça sonne également un peu comme un classique mais surtout de réorganisation, voire de repositionnement. Pendant de longues années, Weborama fut connu à la fois pour sa technologie mais aussi pour son AdNetwork. Et bien sachez que le network, maintenant, c’est comme Verratti, à savoir sur la touche. Weborama se concentre sur ses bases la data et la techno qui permet de la traiter.
 
77’ : 1-1, But de Manolas après un cafouillage dans la défense parisienne

Zlatan est sorti, on joue avec trois défenseurs centraux, bref on ne sait plus qui fait quoi et le résultat ne s’est pas fait attendre. Question d’organisation ! Sujet que Weborama a traité à la rentrée en réorganisant ses bureaux en 3 zones géo, en mergeant les équipes medias et techno et en dédiant une nouvelle structure aux publishers. Désormais, tout est plus clair : vous êtes une agence ou un annonceur, vous contactez Mathieu Roche, vous êtes un éditeur, ce sera Laurence Bonicalzi Bridier.
 
90’ : 2-1, But de Cavani, du pointu

Celui-ci est magnifique et c’est tout le côté international du PSG qui ressort. A nous l’Europe, et cela tombe non seulement bien pour le côté sportif mais aussi pour Laurence parce que le vieux continent, c’est justement son nouveau terrain de jeu.Weborama cartonne en Russie, en Espagne, aux Pays-Bas, bref aux quatre coins de l’Europe et quelque chose me dit que si le PSG venait cette année à jouer contre le Real de Madrid, la loge Weborama au stade Bernabeu trouverait beaucoup de preneurs.


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi
Ratecard Days 12