Etat des lieux du marketing mobile
Partager l'article sur :

Lors du 4ème Social Drink-Up ! organisé par Adobe, Yves Tyrode, Directeur Général de Voyages-SNCF.com, et l’agence Kontest, spécialisée dans la création et la gestion d’opérations marketing sociales sur Facebook, web et mobile, dressent un état des lieux du Marketing Mobile.

A l’heure où le mobile est en marche pour détrôner la télévision et devenir ainsi le plus important écran dans certains pays, la mobilité représente aujourd’hui un facteur clé dans la stratégie des entreprises, leur permettant ainsi d’être au plus proche de leurs cibles.

 


 

Mobile vs. Web

Selon Kleiner Perkins Caufield Byers, le trafic web mobile représente aujourd’hui 15% du trafic web mondial. 

Selon leurs estimations, ce taux pourrait même atteindre les 25% d’ici 2014.

 

 


 

Le mobile et son utilisation

Selon le dernier Baromètre de l’Expérience Marchande Connectée, aujourd’hui :

88% des français se renseignent sur Internet avant d'acheter en magasin

62% des possesseurs de smartphones déclarent l’utiliser en itinérance dans le cadre de leurs achats (+25% en un an)

76% des possesseurs de smartphone l'utilisent en magasin (+25% en un an)

25% d’entre eux ont déjà acheté sur mobile (+27% en un an)

 


 

Les entreprises et la m-stratégie

Voyages-SNCF.com

Yves Tyrode, Directeur Général de Voyages-SNCF.com, considère le mobile comme « booster » de croissance.
Leur application V. aurait été téléchargée 7 millions de fois et permettrait la vente d'1 billet toutes les 3 secondes, de générer 162 millions d'euros en 2012 et une croissance de 85%.

Groupon

Erik Lefkovsky, CEO de Groupon, déclare qu’en mars 2013, 45% des transactions se sont faites via mobile en Amérique du Nord et que 7 millions de personnes ont téléchargé l’application Groupon ce trimestre.

Vente-Privée

Julien Zakoian, Directeur marketing de Vente-privée, explique que le mobile génère 26% du chiffre d’affaires de l’entreprise et représente 40% du trafic de leur site.
 

 


 

Applications mobiles ou natives ?

Selon Business Intelligence et Nielsen, les applications mobiles dominent largement.

Alors qu’elles ne représentaient que 45% du trafic mobile en mars 2011, 84% du trafic mobile provenait de l’usage des applications natives en mars 2013, soit une augmentation de 186% en 2 ans.


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi