Video Index 2015 par Sizmek
Partager l'article sur :

Sizmek, l’une des plus importantes plateformes de gestion des campagnes de publicité digitale, dévoile la dernière édition de son Video Index 2015, cette fois dédiée à l’adoption et aux tendances des publicités vidéo dans différents secteurs d’activité. L’étude montre que les responsables marketing ne tirent pas suffisamment parti des campagnes vidéo digitales intégrées. Parmi les 4 000 annonceurs qui ont diffusé des campagnes vidéo in-stream ou rich-media contenant de la vidéo au cours des trois dernières années, seuls 18% ont utilisé les deux.

Par ailleurs, le rapport – qui analyse les publicités vidéo de la première moitié des années 2013, 2014 et 2015 – montre que la vidéo en général devient une composante nettement plus importante dans les stratégies des marketeurs pour engager leurs audiences. Entre 2013 et 2015, la part des publicités digitales incluant la vidéo est passée de 9% à 15% – soit une progression de 40% en seulement deux ans.

« La vidéo est devenue un media particulièrement important pour les marques et les marketeurs disposent d’un choix sans précédent, depuis les vidés in-stream passives aux publicités rich-media embarquant de la vidéo », commente Andy Kahl, directeur de recherche chez Sizmek. « L’étude montre que, bien que la vidéo bénéficie d’une adoption rapide, la plupart des marketeurs sont toujours tout juste en train de découvrir comment exécuter efficacement une stratégie de publicité digitale intégrant plusieurs types de vidéo. Ils ont une marge de progression encore très importante pour toucher des audiences nouvelles ou existantes avec du contenu allant au-delà du simple transfert des publicités télé vers le digital. »

Principaux enseignements de l’étude :

  • Les publicités vidéo au premier semestre 2015 ont bénéficié d’un taux de déclenchement de 62,5%, alors qu’il était de 40,5% au premier semestre 2013
  • Les secteurs des biens de consommation, du divertissement et de l’automobile sont ceux qui exploitent le plus les publicités vidéo (respectivement 22%, 20% et 10% de l’ensemble des publicités vidéo diffusées)
  • La vidéo dans les publicités rich-media représente une opportunité, car 11% des publicités diffusées en 2015 étaient des publicités rich-media, mais moins de 5% d’entre elles incluaient de la vidéo
  • Tandis que la zone EMEA a enregistré la plus forte croissance depuis 2013 (160%), l’Amérique du nord a enregistré la plus forte croissance pour la vidéo en 2015 avec 52%, suivie de la zone APAC avec un peu moins de 50%

sizmek.com


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi