Supernova by Quantcast
Supernova Quantcast
Partager l'article sur :

Le 18 novembre 2016 se tenait le Quantcast Supernova à Londres. Pour cette troisième édition, Quantcast a fait appel à des intervenants de divers horizons. On comptait bien évidemment parmi les speakers des acteurs du digital (agences, annonceurs, éditeurs) mais également des médaillés olympiques venus nous confirmer à quel point : « la Data est partout » et stimule la performance. En rassemblant ces experts, le Supernova nous explique comment activer l’innovation et le changement et a en outre dévoilé les dernières opportunités offertes par la data de transformer les stratégies business dans le futur. Mais laissons plutôt la parole aux différents experts :

KONRAD FELDMAN, CO & CO-FOUNDER QUANTCAST

« L’innovation commence par la curiosité. Elle est relative à ‘Comment’, ‘Pourquoi?’ et ‘Et si?' »

« Les ordinateurs peuvent aller bien loin que les simples données de base d’âge, de sexe, etc, en regardant des millions de caractéristiques différentes. Cela leur permet de voir quels consommateurs sont plus pertinents que les autres, et de s’adapter en permanence aux changements de comportements es consommateurs ».

Supernova Quantcast

RUNE MORTENSEN, MANAGING DIRECTOR, BASIS RESEARCH

« Oubliez la segmentation, ce qui compte c’est de comprendre la manière dont pensent les gens ».

« Les marques se doivent d’être actives avant que les consommateurs ne le soient. Les consommateurs entrent dans l’espace d’achat avec une shortlist de marques très restreinte ».

MICHELLE DAVIS, DIGITAL AND CRM DIRECTOR FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES UK

« Chez Fiat, nous essayons de parler à des audiences plus averties, afin que nous puissions nous rpésenter comme une marque innovante au sein de notre milieu. Je suis particulièrement intéressée d’apprendre comment la télévision, l’outdoor et tout le reste interagit avec le Digital ».

« Mesurer n’est pas le défi, le défi est de tirer des insights exploitables de ces données ».

Supernova Quantcast

NICK BAUGHAN, CEO, MAXUS UK

« Maintenant, l’art de la production est plus étroitement lié à l’achat de médias et aux processus technologiques. On observe une rupture entre les agences Above The Line et de production parc que pour obtenir les bons formats, la production doit être plus proche de la technologie et des fonctions d’achat ».

ZAID AL-ZAIDY, PARTNER, CEO, ABOVE+BEYOND

« Les agences ne devraient pas essayer d’avoir tous les types de compétences au sein de l’agence. Il faut être agile et opérer en ayant à l’esprit que certes nous n’avons pas toutes les réponses mais nous sommes prêts à apprendre.

ED COX, UK MANAGING DIRECTOR, FORWARD MEDIA (HAVAS MEDIA GROUP)

« Le bon côté de cette audience fragmentée est que nous disposons de signaux de données partout. Cependant, le défi est de parvenir à les utiliser efficacement. Le problème, à l’heure actuelle, est d’exploiter et d’organiser ces données, plutôt que d’en avoir certaines au sein de l’agence de création, d’autres au sein de l’agence de presse, etc ».

« Aujourd’hui, nous parcourons le contenu, et cela a fondamentalement changé notre rapport aux médias ».

« Au-delà du simple marketing, les tribus transversales, personnes qui se rallient à un objectif commun, sont cruciales pour l’évolution des agences. Nous avons besoin d’une attitude plus ouverte sur la collaboration avec des spécialistes du domaine ».

Supernova Quantcast

DAVID Mc EVOY, MARKETING DIRECTOR, JCDECAUX

« Notre business a changé : nous sommes passés des affiches et panneaux d’affichage à une entreprise principalement axée sur le Digital qui représentera désormais les deux tiers de notre activité ».

JAMIE WEST, GROUP DIRECTOR, SKY MEDIA

« Nous ne voulons pas pousser nos annonces partout. Il faut une bonne publicité, au bon endroit et nous devons travailler pour produire des publicités pertinentes, et ce constamment ».

JON O’DONNELL, MANAGING DIRECTOR, ESI MEDIA

« Les médias ont brouillé les frontières. L’avènement de la mutualisation des données a facilité les choses dans le domaine de l’automatisation. La collaboration entre les agences et les marques sera bientôt plus accessible et plus répandue ».

KEIN KELLY, FOUNDER OF WIRED AND DAVID MC CLELLAND, PRESENTER, TECHNOLOGY EXPERT

« L’effet que la science-fiction peut avoir sur nous et sur l’avenir es souvent sous-estimé ».

« Nous ne pouvons piloter la technologie qu’en l’utilisant, non en l’interdisant ».

« Plus l’intelligence artificielle sera utilisée, plus elle sera intelligente et ceci sera l’élément qui stimulera sa croissance exponentielle ».

FELICITY LONG, MANAGING DIRECTOR, IPROSPECT

« La data ne concerne pas l’utilisation que nous en faisons, elle concerne les consommateurs et la confiance qu’ils ont en notre façon d’exploiter leurs données ».

ANDREW SPURRIER-DAWES, DIGITAL PLANNING ASSOCIATE DIRECTOR, MEDIACOM

 » Le rôle d’un planner est d’avoir une vision globale. Il faut des humains pour comprendre les gens, c’est pour cette raison que le media planning ne sera jamais complètement Al-driven ».

PAUL MANNING, PERFORMANCE COACH

« Nous couvrons une multitude d’évènements liés aux Jeux Olympiques et toutes les informations sont calculées séparément : l’alimentation, la vitesse, la condition physique, la performance et les données continuent à évoluer pour améliorer constamment nos performances ».

JASON KENNY, TEAM GREAT BRITAIN GOLD MEDALLIST

« La data a vraiment aidé à comprendre l’évolution globale du sport, et plus important encore ses propres forces et faiblesses, autrement dit ce qui permet de gagner ».

Découvrez toutes les actualités Quantcast ici.

Facebook Comments

Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi