Solution de retail analytics : comment l’information peut améliorer le parcours utilisateur et la rentabilité du point de vente ?
ecommerce
Partager l'article sur :
  • 1
    Partage

Capter de l’information client en point de vente est une première étape clé pour la performance

Un précédent article (consultable ici) a mis en évidence les chantiers à mettre en place pour que les réseaux de distribution soient au niveau des enjeux consommateurs et concurrentiels.

retail analytic

Mettre en place des dispositifs de captation d’information en point de vente est souvent une première étape nécessaire avant d’envisager de nouvelles actions en point de ventes et cela pour plusieurs raisons :

  • Disposer d’informations fiables est indispensable pour valider le ROI des investissements à mener sur les points de vente, pour prioriser et pour suivre les résultats dans le temps
  • L’information disponible est aujourd’hui souvent basique, non consolidée, non croisée avec les ventes… Si le parcours de l’internaute est aujourd’hui suivi en temps réel et que les marques exploitent de manière de plus en plus efficace ces données sur leurs différents canaux digitaux, le parcours en point de vente est encore mal tracé.
  • La distinction entre client physique et client on-line n’a plus de sens du fait du parcours omnicanal. Comprendre ce qu’il se passe en point de vente est nécessaire pour mesurer la contribution du digital aux ventes physiques et justifier les X millions investis en budget media sur les canaux digitaux

 

Régis Schultz Directeur Général de Darty déclarait récemment aux assises de la consommation que  » 80 % des clients qui viennent en magasin ont été sur le web avant »

Les solutions retails analytics existent pour capter cette information

Un grand nombre de solutions est possible pour collecter les métriques et informations nécessaires à l’amélioration des indicateurs de performances. Les systèmes de comptage et de profiling clients aujourd’hui par exemple sont très performants  et basés pour certains sur la vidéo. Ils sont en mesure de  compter précisément mais aussi de catégoriser les âges, sexes, parcours, émotions… Couplés avec les données de  vente, il est possible de mesurer son taux de conversion. Cela permet aussi de découper le point de vente en zone chaudes, froides…

retail_analytic_2

 

Collecter de la donnée client en point de vente est donc possible et nécessaire. Cela n’a  de sens néanmoins que si cette donnée est exploitée ensuite. C’est-à-dire analysée, croisée avec les données de vente et utilisée pour optimiser les couts des forces de ventes ou encore le ROI des campagnes. L’efficacité du point de vente et la satisfaction client s’en retrouvent améliorés !

retail analytic

 

A lire aussi :

La phygitalisation ou comment réenchanter l’expérience client tout en améliorant la performance des points de ventes

 


Partager l'article sur :
  • 1
    Partage
Vous aimerez aussi