Smart lance Smart Buyer Connect, sa plateforme « direct-first » à destination des acheteurs programmatiques, qui facilite les transactions privées
smart buyer connect
Partager l'article sur :

Smart lance Smart Buyer Connect, sa plateforme « direct-first » à destination des acheteurs programmatiques, qui facilite les transactions privées

Smart annonce le lancement de Smart Buyer Connect (SBC), une plateforme «direct first» offrant aux annonceurs, agences médias et trading desks tous les outils pour simplifier la mise en place de leurs transactions publicitaires directes au sein de places de marché privées (PMP). Le lancement de cette solution marque une nouvelle étape dans la volonté de Smart de rapprocher l’offre et la demande, afin d’assurer une efficacité financière et opérationnelle tant pour les annonceurs que pour les éditeurs du digital.

L’année 2020 a vu les annonceurs opérer un mouvement de repli sur les enchères ouvertes (« open auction ») au profit des « private marketplaces ». Avec une volonté croissante de privilégier les transactions plus directes et plus transparentes, le programmatique direct devrait représenter 65 milliards de dollars de dépenses publicitaires digitales aux États-Unis d’ici 2022, selon eMarketer.

Toutefois, bien qu’apportant des avantages évidents à l’écosystème, ce type de transactions s’accompagne d’une plus grande complexité opérationnelle que Smart compte résoudre grâce à SBC.

La plateforme Smart Buyer Connect fournit en effet aux acheteurs une suite d’outils pour exécuter efficacement leurs transactions publicitaires. Parmi ceux-ci, un outil de prévisions d’inventaires permet aux acheteurs de planifier avec précision leurs achats médias en visualisant directement les volumes d’inventaires disponibles sur la SSP de Smart. Les acheteurs peuvent alors créer en quelques minutes des packs d’enchères multiéditeurs (Auction Packages) ciblant des formats, des indicateurs clés de performance (visibilité, complétion), des audiences spécifiques enrichies avec de la data tierce ou encore des contextes spécifiques. L’outil « Deal Troubleshooting » leur permet également d’identifier rapidement les éventuels problèmes de livraison lors de la configuration des campagnes, afin d’en optimiser la diffusion.

smart buyer connect
Cliquez ici pour agrandir l’image

L’objectif de SBC est d’apporter aux acheteurs programmatiques un maximum d’autonomie dans la gestion de leurs achats médias, en réduisant considérablement le temps nécessaire pour la configuration des deals et en apportant plus de transparence et d’efficacité. La plateforme est complémentaire et compatible avec toutes les « Demand Side Platforms » (DSP) de l’écosystème et continuera d’évoluer pour répondre aux besoins futurs des acheteurs.

« Chez Smart, nous pensons que la transparence et un meilleur partage de la valeur permettront de mieux répondre aux exigences des annonceurs tout en rééquilibrant la demande vers les acteurs médias indépendants, commente Arnaud Créput, CEO de Smart. Nous sommes très heureux d’annoncer aujourd’hui le lancement de SBC pour soutenir cette approche, en facilitant les transactions directes et en apportant la performance qui bénéficiera à nos acheteurs. De cette façon, nous espérons rétablir la confiance au sein de l’écosystème programmatique avec pour mots d’ordre
transparence, efficacité des coûts, responsabilité et sécurité des données. »

« Smart Buyer Connect répond à nos besoins de praticité, de simplicité et d’autonomie en termes de création et de gestion de deals, explique Natacha PAIRON – Publisher Analyst chez Adot après avoir testé SBC. La plateforme nous offre en effet un gain de temps considérable comme il est possible de créer nos deals en quelques secondes ce qui est particulièrement utile pour gérer les urgences, mais l’outil nous permet surtout de suivre l’avancement de nos achats et d’identifier facilement les éléments qui pourraient être bloquants. »

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site internet de Smart

 

Facebook Comments

Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi