Un robot peut-il mieux me connaître que ma femme ?
mobile

Un robot peut-il mieux me connaître que ma femme ?

Par Bertrand Humblot, Sales Director de Rocket Fuel France

Chaque année, la Saint Valentin est de retour avec l’offre d’anticipation de l’amour, de la romance et de l’unité, une célébration qui rend chaque relation unique. Le sentiment du jour arrive également avec un sentiment de pression. Pour certains, cela ressemble à un test : comment puis-je vraiment bien connaître ma femme ? Apprécieront-ils les innombrables heures passées à choisir soigneusement une retraite romantique, un restaurant exclusif ou un cadeau coûteux ? La pression pour faire la déclaration romantique adéquate peut s’avérer écrasante.

Souvent, les plans mal conçus ou les cadeaux mal appropriés gâchent ce moment, mettant en exergue l’incompréhension mutuelle existant entre les couples. Il n’est donc pas surprenant que les semaines suivant la Saint Valentin représentent la période la plus courante de séparation des couples (liées seulement aux semaines précédant Noël).

La Saint Valentin apporte à la fois de l’excitation et de l’inquiétude dans mon foyer. 2 mois auparavant, ma femme était anxieuse pour choisir mon cadeau de Noël, en sur-analysant mes indices pas forcément avisés et en essayant de deviner toutes les options possibles. Elle a réussi à franchir cette mine potentielle (les indices ont fonctionné) et maintenant un autre test arrive.
Comment a-t-elle été attentive à ce que j’ai dit ? se tromper ne va pas lui faire gagner des points pour la Saint Valentin.

La relation entre les marques et les clients pose les mêmes problèmes. Les marques qui font des hypothèses sur ce que veulent leurs clients en se basant sur des données brutes, des third party data, sont destinées à proposer des expériences frustrantes et décevantes. Des interactions maladroites conduisent rarement à une relation de proximité durable.

Les clients laissent beaucoup d’indices. Les sites que nous visitons, ce que nous achetons, ce que nous écoutons, ce que nous regardons, ce que recherchons et ce que nous partageons donnent des signaux aux marques sur nos centres d’intérêt. Cette activité offre un large éventail de data qui dépeint un profil encore plus précis : qui nous sommes, ce qui nous intéresse et ce qui est susceptible de nous faire agir. La capacité des marques à collecter et à exploiter ces signaux et à les transformer en des moments remplis de sens est rendue possible par l’utilisation de l’Intelligence Artificielle.
Les marques peuvent désormais tirer parti des actions pour prédire le futur comportement de leurs clients et le transformer en puissance prédictive pour le marketing.

Le marketing prédictif permet aux spécialistes du marketing d’anticiper ce qui attirera l’attention de leurs clients, en créant des moments significatifs qui les ravissent.

Imaginez que ce niveau d’anticipation soit disponible avant la Saint Valentin, nous pourrions connaître exactement ce que nos femmes nous offrent sans aucun stress ou risque de récrimination.
Ma femme saurait que lorsque j’insistais pour qu’elle ne m’offre pas de parfum, ce n’est pas ce que je voulais vraiment dire (évidemment, elle devrait savoir que je veux un parfum).
L’Intelligence Artificielle ne déçoit pas ainsi.
Elle le saurait avec une étonnante précision, basée sur le comportement indicatif, plutôt que de deviner des indices et des hypothèses. Elle devinerait tout ce qui rendrait cette journée délicieuse et magique.

Bien que je puisse avoir besoin de laisser des indices évidents à ma femme, l’Intelligence Artificielle possède déjà cette compréhension.
Elle a analysé et tiré profit de plus de 14 millions d’attributs liés à mes centres d’intérêt, mes opinions, ce que j’aime et ce que je déteste, pour révéler une vue en profondeur de ma personnalité que ma femme ne pouvait imaginer posséder.
C’est exactement le niveau de compréhension que le marketing prédictif peut offrir aux marques. Grâce à l’utilisation attentive de cette data, les marques peuvent mieux nous comprendre et nous proposer du contenu et des messages publicitaires plus adaptés.

J’espère qu’à la Saint-Valentin ma femme va suivre mes indices aussi bien que l’Intelligence Artificielle.
Avec un peu de chance et l’aide de l’Intelligence Artificielle, ma femme m’offrira un parfum.

 

Vous aimerez aussi