Rapport Ooyala : Les vidéos longues durées désormais les plus populaires peu importe la taille de l’écran
Ooyala
Partager l'article sur :
  • 2
    Partages

Rapport : Les vidéos longues durées désormais les plus populaires peu importe la taille de l’écran

Ooyala a récemment publié son dernier rapport Video Index (1er trimestre 2017), révélant pour la première fois que les vidéos de longue durée sont les plus regardées sur tous les types d’écrans.

Les vidéos longues durées sont les plus regardées sur tous les écrans

Bien que les vidéos de courte durée soient pour la première fois plus souvent visualisées dans leur intégralité, les vidéos dont la durée est supérieure à 20 minutes sont les plus regardées, à 63 %, sur toutes les tailles d’écran.Ce phénomène est principalement dû à la quantité croissante de contenus de qualité qui peuvent désormais être visualisés sur tous les appareils. Le contenu de plus longue durée devenant plus courant, les vidéos de courte durée perdent du terrain en même temps que se généralise l’utilisation d’écrans mobiles plus grands.

L’étude révèle que les vidéos de longue durée représentent maintenant, selon le type d’appareil :

  • 98 % du temps passé à regarder des vidéos sur les téléviseurs connectés, contre 83 % l’année précédente ;
  • 81 % sur les tablettes, en augmentation de 51 % par rapport à l’année précédente ;
  • 65 % sur les ordinateurs, un chiffre qui a quasiment doublé par rapport à l’année précédente (35 %) ;
  • 55% sur les smartphones, soit une augmentation de 26% par rapport au premier trimestre 2016.

Consommation de vidéos à l’échelle mondiale : les appareils mobiles ouvrent la voie

Le visionnage sur appareil mobile continue d’être un moteur de croissance de l’OTT, atteignant un nouveau sommet de près de 57 % de toutes les lectures de vidéos au premier trimestre 2017, dont 47 % sont visionnées sur des smartphones et 10 % sur des tablettes.

Le visionnage de vidéos sur appareil mobile domine dans toutes les régions ; Ooyala a d’ailleurs constaté que l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA), et l’Amérique latine (LATAM) ont enregistré une croissance annuelle de plus de 10 % en matière de consommation via appareil mobile.

Sur le plan régional, l’étude révèle que :

  • Dans la région EMEA, les vidéos visualisées sur appareil mobile représentent 54 % de toutes les lectures de vidéo, contre seulement 42 % l’année précédente ;
  • En Amérique du Nord, les vidéos visualisées sur appareil mobile représentent un peu plus de la moitié de toutes les lectures de vidéo, en hausse par rapport au taux de 48 % un an plus tôt ;
  • En Asie-Pacifique, 61 % de toutes les lectures vidéo se font sur des appareils mobiles, en hausse par rapport au taux de 46 % un an plus tôt ;
  • En Amérique latine, les lectures de vidéo sur appareil mobile ont atteint 56 %, une augmentation par rapport aux 46 % de l’année précédente, les tablettes ne représentant que 5% des vidéos visualisées, le plus faible pourcentage de toutes les régions.

« L’utilisation d’appareils mobiles ne ralentit pas, et les consommateurs sont aussi à l’aise pour regarder du contenu longue durée sur des smartphones ou des tablettes qu’ils le sont pour de courtes séquences vidéo » déclare Frédéric Dumeny, VP Clients Strategy & Business d’Ooyala en zone EMEA. « Il ne suffit plus simplement de proposer du contenu sur un appareil mobile. Il est aujourd’hui indispensable d’offrir la meilleure qualité de vidéo possible, associée à une navigation facilitée, pour garantir une expérience convaincante. Les fournisseurs de vidéos doivent s’efforcer de rendre tout leur contenu disponible sur appareil mobile, et les stratégies commerciales doivent prendre en compte toutes les tailles d’écran. »

Autres faits marquants sur le Global Video Index du premier trimestre 2017

  • La région APAC est celle qui a connu la plus forte croissance de visualisation de vidéos sur appareil mobile, avec une augmentation de 15 % par rapport à l’année dernière.
  • Les sociétés de diffusion comptent davantage sur les tablettes pour diffuser les publicités au milieu des vidéos longue durée (mid-roll ads), 54 % du total de ces publicités étant diffusé sur ces appareils. Les appareils mobiles représentent près de 66 % de l’utilisation, délogeant les ordinateurs personnels (26,5 %), baisse importante par rapport au quatrième trimestre 2016 lorsque les ordinateurs personnels détenaient la part du lion (39 %).

Télécharger le rapport complet

 


Partager l'article sur :
  • 2
    Partages
Vous aimerez aussi