Rapport Ooyala : la majorité des visionnages de contenus AVOD dans le monde s’effectue sur des appareils portables
vidéo
Partager l'article sur :

Rapport Ooyala : la majorité des visionnages de contenus AVOD dans le monde s’effectue sur des appareils portables

D’après le rapport Global Video Index Q4 2016 par Ooyala, leader mondial dans le domaine de la monétisation de vidéos, 54% des contenus visionnés en ligne aujourd’hui se fait sur des appareils portables (contre 46% il y a un an). Ce chiffre devrait atteindre près de 60 % au 1er trimestre 2017.

À l’échelle mondiale, 56% des visionnages de contenus AVOD se fait sur des appareils portables, notamment smartphones et tablettes. L’essentiel de cette consommation s’observe sur les smartphones, à 45%, légèrement au-dessus des visualisations sur ordinateurs de bureau à 44% contre 11% pour les tablettes.

A l’échelle régionale : la région EMEA compte le plus grand nombre (près de 60%) de contenus AVOD visionnées sur des appareils portables (dont 12% sur des tablettes), suivi de la région Asie-Pacifique (58%), de  l’Amérique latine (56%) et de l’Amérique du Nord en dernière position avec des visionnages d’AVOD sur appareils mobiles qui stagnent à 50% (soit 6% de moins que la moyenne mondiale). Ceci est dû à la maturité du marché et à l’utilisation plus large des TV connectées dans cette dernière région.

Le visionnage des vidéos longue durée n’est plus l’apanage de la TV et des tablettes (respectivement 96% et 65 % des visionnages de vidéos longue durée). Les contenus longue durée représentent en effet 47% de toutes les lectures sur portables (Q4), soit plus que les 40% de lectures de vidéos de courte durée.
Les fournisseurs de contenus se doivent désormais d’adapter leur stratégie en se concentrant sur les portables, qui deviennent les appareils de choix pour les vidéos de plus longue durée.

Frédéric Dumeny, VP Stratégie client et Développement commercial d’Ooyala en zone EMEA déclare :  « […] nous assistons à l’évolution du modèle de la télévision moderne vers un modèle qui intègre un hybride de SVOD et d’AVOD, accessible sur tous les types d’appareils ». Il ajoute :  « En un mot, la télévision du futur ne ressemblera en rien au marché télévisuel traditionnel avec lequel nous avons tous grandi ».

Autres faits marquants pour le 4e trimestre 2016 :

  • Les éditeurs ont constaté une hausse des impressions publicitaires en milieu de lecture (mid-roll) sur les appareils portables, qui sont passées de 30% au 3ème trimestre à 48% au 4ème trimestre.
  • Les diffuseurs ont constaté un taux d’impressions publicitaires en milieu de lecture et vues jusqu’à la fin de près de 96% sur tous les appareils, tandis que les éditeurs ont vu ce taux baisser de 84% à 78% au 4ème trimestre 2016.

 

 


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi