La publicité native en forte accélération aux États-Unis y compris en dehors des réseaux sociaux (étude)
native advertising
Partager l'article sur :

La publicité native en forte accélération aux États-Unis y compris en dehors des réseaux sociaux (étude)

La publicité native devrait capter plus de la moitié (52,9%) des investissements en display cette année aux États-Unis, d’après les plus récentes estimations d’eMarketer. Les budgets consacrés à ce format devront atteindre 2,09 milliards de dollars, soit une hausse de 36,2%.

eMarketer attribue cette croissance significative aux efforts des publishers visant à offrir au marché des inventaires à plus forte valeur, de surcroît adaptés à l’environnement mobile, ainsi qu’à la demande des annonceurs pour un format plus engageant et moins intrusif. 88,3% de la publicité native achetée aux États-Unis est déployée sur mobile.

Ceci étant dit, la majorité (84,2%) de ces investissements sont captés par… (toujours lui)…Facebook, ainsi que d’autres réseaux sociaux. À noter tout de même que cette part des réseaux sociaux est malgré tout en perte de vitesse, toujours d’après eMarketer, phénomène qui s’explique par une accélération de l’adoption par les éditeurs de formats in-feed et vidéo et par l’essor de la diffusion de la publicité native via des plateformes programmatiques.

Plus de détails ici

Luciana Uchôa-Lefebvre

 


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi