Pepsia, une nouvelle AdTech Montpellieraine arrive sur Paris (itw de Romuald Quint)
Romuald
Partager l'article sur :

Pepsia, une nouvelle AdTech Montpellieraine arrive sur Paris

La jeune entreprise Pepsia, créée à Montpellier en mars 2018, s’implante à Paris depuis septembre avec l’ouverture d’un pôle monétisation. La création de ce nouveau bureau offre à cette start-up innovante l’opportunité de relever de nouveaux défis et de répondre aux attentes de ses clients. Dans cette interview, Romuald Quint, Directeur de la monétisation, nous explique le concept de Pepsia et nous raconte son évolution dans la capitale.

 

  • Qu’est-ce que Pepsia ?

« Pepsia est une entreprise qui fournit du contenu vidéo monétisé. Elle s’articule autour de trois pôles : la production de contenu, le développement technologique et la monétisation publicitaire.

Pour être plus précis, grâce à notre équipe de journalistes, réalisateurs et monteurs, nous produisons des contenus exclusifs : plus de 500 vidéos sont produites par mois sur de grandes verticales ou sur des sujets très pointus, souvent délaissés.

Il est primordial pour nous de toucher les bonnes audiences, c’est pourquoi nous diffusons ensuite intelligemment nos contenus sur des médias partenaires via une brique d’intelligence artificielle qui permet de définir quel contenu doit être diffusé sur quelle page. 

Enfin, et c’est l’objet de la création du pôle parisien, nous opérons différentes offres de monétisation : la première propose d’adosser les marques à nos contenus avec des formats publicitaires vidéos, la deuxième va plus loin en proposant des productions sur-mesure de brand content à travers des interviews, des tutoriels ou des placements produits mettant en scène les marques. »

 

  • Pourquoi est-il stratégique pour Pepsia de s’implanter à Paris ?

« S’établir dans la capitale c’est le moyen pour nous de rencontrer les marques et leurs représentants en agence. Cela permet de nous apporter de nouvelles opportunités de business et de challenger nos idées.

En outre, la création de notre pôle permet de répondre plus facilement aux besoins des nombreux clients à Paris. Être directement sur place nous octroie une certaine proximité avec eux. Nous sommes désormais en mesure de rencontrer régulièrement les annonceurs et d’être plus réactifs face à leurs interrogations.

Au fond, il s’agit de construire une relation plus solide, avec davantage de présence et de transparence. »

 

  • Qui compose le pôle monétisation à Paris ?

« Pour l’instant, le pôle monétisation est composé de 4 personnes ;

Sarah Bellil, anciennement chez Mediacom et Havas, occupe la fonction de Sales Manager. Elle fait connaitre Pepsia auprès des agences medias ainsi que des annonceurs. Grâce à elle, nous faisons plus de couverture terrain, et nous évangélisons nos offres sur le marché.

Aurélie Lubin, anciennement chez Publicis et Hi-Media, occupe pour sa part le poste d’AdOps et Programmatic Manager. Elle gère l’intégration et le développement des opérations programmatiques de Pepsia afin de maximiser les revenus de nos partenaires et l’impact de nos campagnes.

Salomé Gourion, s’occupe pour sa part de donner plus de visibilité à nos offres avec des actions marketing ciblées.

Enfin, en tant que Directeur de la monétisation, mon rôle est d’identifier et développer les meilleures solutions pour faire croitre les revenus de l’entreprise via nos solutions de publicité ou de Brand Content dans l’objectif de séduire médias et annonceurs. »

 

  • Comment votre pôle compte-t-il évoluer à l’avenir ?

« Je travaille dans la publicité depuis maintenant 7 ans, j’ai fait plusieurs typologies d’entreprises (ndr : TF1/Condenast/366/Digteka), je connais bien les rouages de ce secteur mais je prends cette nouvelle aventure avec plus de recul.

Nous souhaitons innover en allant au-delà des prérequis, en créant de nouvelles solutions et en apportant de nouvelles idées, pour les marques mais aussi pour le secteur de la publicité au global qui est un vecteur fort de l’économie aujourd’hui.

Les valeurs clés de l’ADN de Pepsia : créativité, innovation et agilité, seront encore les maitres mots pour 2020. »

Facebook Comments

Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi