Oxymore : le chauffeur de taxi roulait en Tesla
taxi
Partager l'article sur :

Oxymore : le chauffeur de taxi roulait en Tesla

De nos jours, se dire chauffeur de taxi est à peu près aussi courageux ou ringard, selon le point de vue, que de :

  • plaider pour un retour de Franck Ribéry en équipe de France
  • rouler en 4×4 à moteur diesel gonflé avec un turbo
  • manger de la viande de cheval, idéalement pas trop cuite
  • avouer ne pas avoir compris ce qu’est une DMP, alors qu’on vous le répète à longueur de journée

Mais a contrario conduire un taxi Tesla comme celui ci-dessus, n’est-ce pas justement la marque des plus grands, ceux qui sont capables de porter une paire de baskets avec leur costume Armani sans passer pour un débile ?

On pourrait aussi imaginer que le gars a piqué à un chauffeur de taxi son signal lumineux pour pouvoir emprunter tranquille les couloirs de bus. Préférons partir du principe qu’il a choisi ce mode de transport écologique pour consommer moins d’essence en attendant sur le parking de Roissy.

 

Facebook Comments

Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi