Outbrain prend des mesures favorisant la transparence de ses formats natifs
outbrain
Partager l'article sur :
  • 1
    Partage

Outbrain prend des mesures favorisant la transparence de ses formats natifs

Suite à des discussions entamées en juillet 2016 avec l’ARPP et l’IAB France, Outbrain annonce une série de mesures favorisant une plus grande identification de ses modules de recommandations.

Ainsi, les mentions « Ailleurs sur le Web » ou « Vous aimerez aussi » seront remplacées par la mention « Contenus sponsorisés », conformément aux règles de bonne identification du caractère publicitaire édictées par l’ARPP. Cette mention unique sera placée en haut de chaque bloc de recommandation, dans une taille de caractères suffisante, tout en respectant la charte graphique des différents sites éditeurs sur lesquels la plateforme de Content Discovery est installée.

D’autre part, le logo d’Outbrain sera désormais placé en bas à droite de chaque module, et donc décorrélé de la mention « Contenus sponsorisés ». Si chaque lien sponsorisé fait déjà clairement apparaître le nom de l’annonceur pour permettre aux utilisateurs d’identifier facilement l’émetteur du lien, cette mesure permettra d’éviter encore davantage la confusion entre l’identité des annonceurs dont les liens sont recommandés, et celle du fournisseur des modules de recommandations.

Le logo Outbrain sera par ailleurs systématiquement cliquable, offrant ainsi la possibilité à chaque utilisateur de s’opposer à tout instant au dépôt d’un cookie, au cas où il aurait déjà auparavant exprimé son consentement préalable.

« Nous avons souhaité consulter l’ARPP et l’IAB sur ces questions qui nous semblent fondamentales pour assurer une plus grande liberté et transparence vis-à-vis des utilisateurs des sites média que nous comptons parmi nos partenaires », déclare Franck Monsauret, Directeur général Europe du Sud d’Outbrain. « Les plus grands éditeurs premium nous font confiance, et il nous semble normal de faire en sorte de préserver la confiance qu’ont également leurs lecteurs vis-à-vis d’eux ».

Enfin, Outbrain a sollicité l’ARPP pour renforcer l’expertise de ses équipes en matière d’appréciation de la conformité des contenus au regard des règles déontologiques à la fois au bénéfice des utilisateurs et des éditeurs. Actuellement, Outbrain collabore également avec l’IAB dans tous les marchés ou l’entreprise est implantée.

Ces différents changements ont déjà été implémentés sur plusieurs sites importants, et devraient être entièrement finalisés lors du premier trimestre 2017.

 


Partager l'article sur :
  • 1
    Partage
Vous aimerez aussi