Nomination : Adam Rowley rejoint ID5 en tant que Directeur Sales & Business Development
ID5
Partager l'article sur :
  • 1
    Partage

Anciennement Directeur des Partenariats d’Oracle Data Cloud, Adam Rowley rejoint ID5, première plateforme centralisée ​de synchronisation des cookies pour la publicité digitale, en tant que Directeur Sales & Business Development. Il aidera les plateformes Ad Tech DMP, DSP et SSP à tirer parti ​de l’infrastructure d’identité partagée d’ID5 pour optimiser les taux de matching et augmenter les revenus publicitaires.

Adam Rowley apporte à ID5 ses 14 années d’expérience dans le monde de la publicité. Il a passé plus de trois ans en tant que Head of Platform Partnerships pour Oracle Data Cloud en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique,​ après le rachat de Datalogix, où il travaillait déjà depuis quatre ans. Il a également travaillé un an et demi chez Mobsta en collaboration avec des éditeurs et des agences. De plus, il a acquis une vaste expérience en agence après avoir travaillé chez Mediacom, Manning Gottlieb et Diffiniti.

Valbona Gjini a également rejoint l’équipe d’ID5 en tant que Directrice Marketing. Ayant déjà travaillé auparavant dans des entreprises Ad Tech comme Linkdex et Rocket Fuel (Sizmek), elle sera chargée de développer la notoriété et l’image d’ID5 en Europe.

Ces recrutements interviennent après une première année réussie pour ID5 qui a intégré plus de trente plateformes de publicité à son infrastructure d’identité partagée, identifie désormais près de 2 milliards d’utilisateurs par mois et établit un matching transparent entre les plates-formes, dans le respect du RGPD. Valbona Gjini et Adam Rowley rejoignent une équipe composée de Morwenna Beales, anciennement chez Rubicon Project, et de Scott Menzer, ancien d’AppNexus, dirigée par Mathieu Roche, ex-Weborama et de Pierre-Antoine Durgeat (Adventori).

Mathieu Roche, co-fondateur et PDG d’ID5, explique : « Les éditeurs ont du mal à concurrencer les walled gardens tels que Google, Facebook et Amazon, qui ont des capacités d’identification uniques et utilisent celles-ci pour soutenir leurs revenus publicitaires. L’ambition d’ID5 est de mettre en place une infrastructure d’identité partagée afin d’améliorer l’efficacité et l’adressabilité du reste du secteur. Adam et Valbona apportent leurs connaissances afin d’aider les éditeurs et les fournisseurs de technologies publicitaires à mieux identifier les consommateurs. Ils mettront cette expertise à profit pour créer une infrastructure ouverte permettant de supporter le développement de l’écosystème programmatique. »

 


Partager l'article sur :
  • 1
    Partage
Vous aimerez aussi