MediaMath et Smart : plus de transparence dans l’écosystème
technologie
Partager l'article sur :

MediaMath et Smart : plus de transparence dans l’écosystème

Dans le cadre du Winter Adtech Virtual Event début décembre, Vignesh Narayanan – Senior Director, Media Partnerships-International chez MediaMath – et David Pironon – Chief Programmatc Officer chez Smart – ont échangé autour de la question suivante : Comment les DSP et les SSP peuvent travailler ensemble pour apporter de la transparence à l’écosystème ad tech ?

Les résultats de l’étude PWC réalisée pour les associations britanniques d’annonceurs (ISBA) et d’éditeurs (AOP) auprès d’une quarantaine d’annonceurs, d’éditeurs, d’agences, de DSP et de SSP au Royaume-Uni, ont en effet démontré la complexité et l’opacité de notre écosystème programmatique. Avec 290 chemins différents entre 15 annonceurs et 12 éditeurs, 15% des dépenses publicitaires sont « non attribuables » et seul 12% des impressions sont retracées adéquatement… et ce malgré les initiatives menées pour rendre plus claire et plus lisible la chaîne de valeur.

C’est dans ce contexte que MediaMath a lancé SOURCE, un écosystème qui donne aux annonceurs, aux éditeurs et à tous les vendeurs intermédiaires une visibilité sur l’ensemble de la chaîne de valeur. De son côté, Smart a été l’un des premiers à adopter les nouvelles normes du marché (ads.txt, app ads.txt et, plus récemment, sellers.json et SCO ) et les meilleures pratiques pour assurer la qualité des éditeurs et des publicité diffusées, et a joué un rôle de premier plan dans les premières preuves de concept telles que Trust.ID.

Cette vision commune pour un écosystème plus responsable constitue une base solide pour la collaboration de Smart et de MediaMath dans le cadre de SOURCE. Ensemble, les deux sociétés souhaitent apporter aux annonceurs et aux éditeurs plus de transparence, de qualité et d’efficacité opérationnelle et financière :

  • Pour les marques, une audience de qualité dans des environnements de diffusion premiums, sur tous les canaux, formats et devices pour assurer la brand safety.
  • Pour les éditeurs premium, non seulement une meilleure valorisation de leurs inventaires, mais également une meilleure compréhension de la valeur apportée par chaque partenaire technologique et la possibilité d’optimiser leur monétisation.

Pour en savoir plus, regardez le replay du webinar “How DSPs and SSPs can work together to bring transparency to the ad tech ecosystem?”


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi

Ratecard Days