Programmatique vidéo et mobile : la croissance se confirme
Publicité automatisée
Partager l'article sur :

L’engouement pour le programmatique vidéo et mobile semble se confirmer pour les années à venir

Selon les chiffres de nos confrères d’emarketer, l’adoption du mode d’achat programmatique progresse sensiblement sur les segments de marché vidéo et mobile, bien que n’étant pas encore rentré totalement dans les moeurs si l’on fait la comparaison avec le segment display. Le social et la TV connectée sont eux en revanche encore à la traîne.

La vidéo présente en effet une spécificité par rapport au marché du display. L’inventaire disponible est en effet une ressource rare, et une frange non négligeable des éditeurs qui proposent du contenu vidéo préfère proposer l’espace publicitaire attenant dans des places de marché privées ou des deals privés, plutôt que de les proposer sur un marché ouvert.

Sur le segment mobile, Facebook a agi comme un précurseur. Sa plateforme, largement mobile, est vue comme un canal entièrement programmatique, et a désinhibé les annonceurs quant à ce mode d’achat sur le mobile. Les deux segments devraient d’ailleurs, toujours selon emarketer, bénéficier de l’impact du segment croisé vidéo-mobile pour finir de convaincre le marché que le mode d’achat programmatique est celui de l’avenir.

 


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi