Le programmatique pour les débutants selon Marin Software
Programmatique
Partager l'article sur :

La révolution du “programmatique” qui se déroule sous vos yeux ne vous probablement pas échappé. Même si le programmatique ne représente pour l’instant qu’un petit morceau du marché de la publicité digitale, à l’heure où les données sont reines, les choses bougent. Selon eMarketer, les dépenses en programmatique pour le Display ont plus que doublé en 2014. Les annonceurs américains ont consacré 10 milliards de dollars au programmatique sur le Display. eMarketer estime que ces dépenses pourraient doubler à nouveau d’ici 2016, atteignant plus de 20 milliards de dollars, soit 63 % des dépenses publicitaires sur le Display aux États-Unis. Le programmatique, qui n’était au départ qu’une petite section stratégique du mix marketing, sera alors devenu l’élément dominant des dépenses.

Même si la croissance du programmatique s’est jusqu’à présent concentrée sur la publicité display, le potentiel est en réalité bien plus vaste. D’ailleurs, sur les 20 milliards de dollars de croissance prévus, la majeure partie de la croissance et des dépenses (presque 70 % en réalité) découleront du mobile. Et sur mobile et ordinateur, la vidéo représentera une partie significative des dépenses.

Le programmatique risque bien de changer la façon dont les spécialistes marketing ciblent des audiences et achètent des médias. Pourtant, il reste énormément d’incertitudes au sujet des acteurs clés et du vocabulaire qui circulent. Cela est en partie dû à la nature intrinsèquement évolutive du programmatique en lui même. D’autre part, il faut également reconnaître que le secteur des technologies publicitaires n’a pas redoublé d’efforts pour expliquer ce qu’il fait.

Marin Software vous propose donc un livre blanc afin d’aborder certains des termes principaux que les annonceurs sont susceptibles de rencontrer à mesure qu’ils progressent dans l’univers du programmatique.

Retrouvez le livre blanc en intégralité ici

 


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi