La synchronisation publicitaire multi-écrans : interview de Laurant Weill, fondateur de Sync2Ad
sync2ad
Partager l'article sur :
  • 6
    Partages

La synchronisation publicitaire : interview de Laurant Weill, fondateur de Sync2Ad

Laurant Weill Président_Sync

Avec la solution Sync2Ad, vous disposez d’une technologie unique sur le marché de la synchronisation publicitaire multi-écrans. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette innovation ? 

Sync2Ad est une technologie de reconnaissance sonore lancée il y a maintenant plus d’1 an permettant la diffusion d’un message publicitaire synchronisé avec la télévision, riche, ciblé.

Concrètement, Sync2Ad peut afficher instantanément sur les mobiles et PC des contenus pertinents et personnalisés (ex : publicité, formulaire de contact, quizz, clic d’achat…), de manière synchronisée. Sync2AD ne modifie pas le spot ou le programme, n’intervient pas sur la chaîne, ne nécessite pas d’installation d’appareil spécifique chez les utilisateurs.

Notre technologie se veut être le chaînon manquant entre la puissance de la TV et la conversion immédiate que permet le digital, adressant un potentiel marché très important. En effet plus de 80% des téléspectateurs sont des dual-screeners et plus de la moitié regardent en fait leur mobile pendant la diffusion des spots TV.

Brevetée et installée dans près de 55 Millions des applications leaders en France (Lagardère, Marie Claire, Mandadori,…), Sync2Ad compte déjà parmi ses clients PMU, Brother, Transavia, Cetelem, Air France, Gillette, Canal+, Rue du Commerce ou Dunlop.

Côté éditeurs, la solution offre une source de revenus supplémentaires sans complexité d’intégration et avec un strict contrôle de la diffusion. Côté annonceurs, elle est une opportunité unique d’enrichir, grâce au digital, les spots publicitaires diffusés sur les médias traditionnels et ainsi toucher en temps réel (500ms) une audience pertinente et captive.

Les résultats sont déjà parlants : par exemple, nous obtenons un taux de clic moyen de 10-20% et des taux de recherche sur la marque de +25 à 50%.

Que proposez-vous en matière de Data ?

La performance de nos campagnes est directement liée à l’exploitation du Momenting, à savoir Sync2AD est la seule solution aujourd’hui qui permet d’interagir avec les mobinautes aux moments où sont captifs et réceptifs, ce moment de disponibilité unique où ils consultent leur tablette ou leur mobile devant la TV. Cette solution de synchronisation publicitaire multi-écrans, complète très efficacement le targeting.

En synchronisant les canaux traditionnels avec les canaux digitaux, Sync2Ad favorise un ciblage contextuel très efficace avec un volume important et unique de données qualifiées sur le comportement et les habitudes des diginautes dans leurs usages de dual-screen.

L’offre de Sync2Ad est naturellement fortement ciblée car le contexte de diffusion est opportun. Au-delà de la simple synchronisation publicitaire TV / mobile, Sync2Ad va prochainement également permettre d’adresser les cibles grâce à la constitution de segments de profils pertinents et structurés en fonction de leurs comportements.

Dès le départ, nous avons été conscients que, pour atteindre un niveau de performance optimal il nous fallait nous outiller d’une DMP capable de structurer les données et de créer des segments de profil à haute valeur. Ce projet a été rendu d’autant plus complexe par le volume et l’hétérogénéité des données collectées. Le choix d’un partenaire en phase technologiquement avec nos attentes et partageant notre ADN technologique ont été des critères de choix clés.

A l’issue de l’appel d’offres lancé en septembre dernier, nous avons retenu la solution DMP/ DSP de mediarithmics. La DMP, qui complète l’offre existante, sera déployée fin janvier et nous prévoyons de lancer nos premières offres commerciales en mars.

Justement, pourquoi votre choix s’est-il porté sur mediarithmics ? Quels conseils donneriez-vous quant à la sélection d’une technologie de Data Marketing ? 

Le marché du data marketing compte de nombreuses solutions, aussi bien sur la partie DMP que sur la partie DSP. Il peut être complexe de se faire une idée concrète sur le véritable potentiel et positionnement de chaque acteur technologique. En creusant, on se rend compte d’une part que peu d’acteurs sont capables de couvrir l’ensemble des modules de Data Marketing et d’autre part que l’intégration de différentes technologies est souvent plus complexe dans la réalité que ce qui est annoncé.

mediarithmics a su faire la différence par sa capacité à répondre à nos besoins : de la capacité de traitement et de structuration des millions de données et hyper qualifiées au sein d’une DMP à l’activation en programmatique grâce aux modules DSP et DCO, et très important pour nous en VRAI temps réel, de la collecte à l’activation.

En couvrant l’ensemble des étapes de la chaîne de valeur du Data Marketing, la plateforme de mediarithmics nous apporte l’agilité nécessaire à un déploiement rapide et performant de notre propre solution technologique.

Au-delà de l’aspect technologique, mediarithmics nous a également été séduit dans sa démarche d’accompagnement, avec une bonne proximité et une expertise technologique et métier.

Plus globalement et au-delà de notre cas particulier, pour bien choisir une solution technologique, il faut d’abord bien identifier ses besoins. Et souvent, il est difficile de prévoir l’évolution à moyen ou long terme. Il est donc préférable de choisir des solutions qui s’adaptent.

Mieux vaut donc prendre une technologie ouverte, que l’on peut personnaliser, au-delà des APIs, en y intégrant son propre code. Il faut donc prendre du temps pour rentrer dans la technologie du partenaire et ne pas s’arrêter à l’image marketing de l’éditeur de solution. Que ce soit sur le marché des DMPs ou des DSPs, on peut voir des évolutions très rapides et les leaders d’hier ne sont pas forcément ceux de demain.

 


Partager l'article sur :
  • 6
    Partages
Vous aimerez aussi