HiMedia poursuit sa stratégie de développement dans le native advertising
himedia
Partager l'article sur :

HiMedia poursuit sa stratégie de développement dans le native advertising

HiMedia Group annonce avoir réalisé au cours du mois d’août 2016 plusieurs opérations de cessions de participations non stratégiques sans impact significatif sur le résultat mais représentant un impact important sur la trésorerie :

  • Participations minoritaires dans diverses start-ups pour un montant de 1,3M€ ;
  • Participation dans HiPay Group (représentant 2,1% du capital) pour 1,1M€.

Par ailleurs, HiMedia poursuit son désengagement de HiPay Group (participation restante d’environ 7,7%).

Dans le même temps, HiMedia renforce sa participation, majoritaire, au capital de Quantum (filiale spécialisée dans la publicité native et créée en joint-venture en 2014) et finalise l’acquisition de sa technologie de gestion de la publicité native en mode programmatique. La technologie de Quantum améliore significativement la visibilité de la publicité et le taux de clic. Elle respecte également l’expérience utilisateur et désincite l’installation de bloqueurs de publicité (« ad blockers »).

Sur le premier semestre 2016, le chiffre d’affaires est en hausse de 132%. Mickael Ferreira, co-fondateur de Quantum, devient CEO de la société.

Cyril Zimmermann, Président Directeur Général de HiMedia Group, commente :
« Quantum est un actif clé de notre développement car positionné à la fois sur le native advertising et sur le programmatique qui sont deux secteurs qui tirent la croissance du marché du marketing digital. En se renforçant au capital de Quantum et en acquérant la brique technologique essentielle au développement de la société, HiMedia poursuit sa stratégie de développement focalisée sur le native advertising, la publicité locale, et le marché hispanophone d’Amérique du Nord. Comme l’a montré le retour à la profitabilité au premier semestre 2016, cette nouvelle orientation stratégique, initiée depuis l’été 2015, porte ses fruits. »

Le marché du native advertising devrait atteindre 36 milliards de dollars en 2021 contre 16,7 milliards en 2016 aux Etats Unis (source : Business Intelligence) et n’est qu’à ses débuts sur le marché européen.

 

 


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi