Etude Ooyala : Plus de 60% des vidéos seront lues sur mobiles d’ici à la mi-2018
SVOD
Partager l'article sur :
  • 6
    Partages

D’après le dernier rapport Global Video Index d’Ooyala, l’utilisation du mobile dans le cadre de la lecture de vidéos atteint un taux record.

En effet, selon l’étude, plus de 58 % des vidéos lues au niveau mondial l’ont été depuis des appareils mobiles au 3ème trimestre 2017 (soit +12% par rapport à la même période l’an passé). Il s’agit du sixième trimestre consécutif au cours duquel les mobiles ont enregistré plus de 50% de l’ensemble des lancements de vidéos en ligne. Ooyala prévoit également que plus de 60% de toutes les vidéos lues le seront sur des mobiles au premier semestre 2018.

L’étude révèle également que le temps passé à regarder des contenus longue durée augmente avec en parallèle un plus grand nombre de consommateurs (surreprésentés par les hommes de 18 à 49 ans) visionnant des évènements sportifs depuis leur mobile :

  • Le temps passé à regarder des contenus de longue durée a augmenté de près de 77% pour les smartphones et 70% pour les tablettes mais est en recul pour les contenus de durée moyenne sur tous les types d’appareils.
  • Près de 58% d’utilisateurs regardent les événements sportifs sur mobile. On compte 4 fois plus de visionnage sur smartphones que sur tablettes, avec un record historique de 51,1% en juillet.
  • Les appareils mobiles ont servi à visionner près de 63% de l’ensemble des vidéos sportives lues au 3ème trimestre.

« Il n’est pas surprenant que les mobiles continuent d’être le principal moteur de la vidéo en ligne, séduisant toutes les tranches d’âge pour tous les types de contenus, au premier rang desquels le sport », commente Frédéric Dumeny, VP Clients Strategy & Business Development d’Ooyala en zone EMEA. « Nous savons désormais qu’il est faux de prétendre qu’Internet ne peut pas assurer la retransmission en direct des grands événements sportifs. Il suffit de prendre l’exemple de la NFL – il est tout à fait possible de regarder au moins deux matchs de football américain par semaine – pour constater que les fédérations sportives sont prêtes à alimenter Internet, dans l’espoir de rassembler des téléspectateurs du monde entier, en particulier en Asie avec son immense réservoir de consommateurs de vidéos. Les fournisseurs de contenus, les opérateurs et les marques doivent tous s’attacher à exploiter au mieux l’adoption croissante des appareils mobiles en général, sous peine de se voir distancés dans la course des contenus. »

En outre, concernant les tendances en matière de consommation de publicité, le rapport indique que les publicités diffusées au milieu des vidéos (mid-roll) sont celles qui obtiennent les meilleurs taux de complétions chez les éditeurs de vidéos numériques.

L’étude complète est disponible ici.


Partager l'article sur :
  • 6
    Partages
Vous aimerez aussi