Etude : Comment la crise sanitaire a polarisé la consommation d’information (par Verizon Media)
Verizon Media
Partager l'article sur :

Etude : Comment la crise sanitaire a polarisé la consommation d’information (par Verizon Media)

Depuis le début de la pandémie, la consommation d’information a progressé au global, mais de manière différenciée selon les individus et leurs habitudes préexistantes. Le contexte toujours incertain renforce la polarisation entre gros et petits consommateurs d’information, mais aussi entre fournisseurs d’information jugée fiable.

La crise sanitaire a modifié en profondeur notre rapport à l’information. En France, 86% des personnes interrogées déclarent ainsi passer plus de temps à consulter les médias qu’il y a six mois. 29% “consomment” plus d’information, et 22% ont diversifié leurs sources d’information. Pour 76% des personnes interrogées, cette consultation a lieu au moins une fois par jour.

Mais cette tendance à l’augmentation diffère fortement selon les profils et les habitudes individuelles : les “gros” consommateurs d’information (plus de trois fois par jour) ont accru leur consommation. Tandis que ceux qui s’intéressaient peu à l’information (mois d’une fois par semaine) ont eu tendance à la délaisser encore davantage.

Lorsqu’on regarde les médias privilégiés par les Français, on note une prime croissante accordée aux grands médias dans leur version online, devant les réseaux sociaux et le bouche à oreille.

En parallèle, la méfiance vis-à-vis des “fake news” s’est renforcée : 85% des personnes interrogées estiment qu’il s’agit d’un sujet de préoccupation, et 76% affirment éprouver des difficultés à discerner le vrai du faux. 

Verizon Media bénéficie de cette polarisation de la confiance, puisque 87% des personnes interrogées considèrent l’information émanant des marques du groupe comme fiable.

En parallèle, la méfiance vis-à-vis des “fake news” s’est renforcée : 85% des personnes interrogées estiment qu’il s’agit d’un sujet de préoccupation, et 76% affirment éprouver des difficultés à discerner le vrai du faux.
Verizon Media bénéficie de cette polarisation de la confiance, puisque 87% des personnes interrogées considèrent l’information émanant des marques du groupe comme fiable.

De ce fait, les audiences de Verizon Media ont fortement progressé : le nombre de visiteurs uniques a augmenté de 72% en un an sur Yahoo Actualités (source Comscore- janvier 2021.)

“L’effet pandémie a fait augmenter l’audience de l’ensemble des médias d’information, affirme Benjamin Soubeille, directeur marketing de Verizon Media. Mais il ne s’est pas agi, pour nous, d’un effet transitoire : la crise a permis à de nouveaux utilisateurs de découvrir nos marques médias, et d’y rester fidèles sur le long terme. La notion de confiance dans les environnements médias génère une polarisation forte, et permet aux “tiers de confiance” de continuer à renforcer leurs positions.”


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi
Ratecard Days