Les effets pervers de la manipulation de l’UX, par ividence
ividence effets manipulation
Partager l'article sur :
  • 6
    Partages

Les effets pervers de la manipulation de l’UX, par ividence

Pages vues, taux de rebond, durée moyenne d’une visite. Trois critères sur base desquels on juge souvent la valeur d’un site web. Trois critères qui devraient donc influencer la perception des annonceurs susceptibles de faire confiance à un éditeur. En l’absence de manipulation, ils sont en effet pertinents.

Mais la tentation de gonfler artificiellement la valeur d’un site peut amener certains webmasters peu scrupuleux à optimiser artificiellement leurs indicateurs. Il est possible d’adapter l’UX (expérience utilisateur) pour augmenter le nombre de pages vues, la durée moyenne d’une visite et réduire le taux de rebond sans apporter de véritable valeur ajoutée au site. Mais le bénéfice (éventuel) n’est que de très courte durée. Et c’est souvent l’annonceur que l’éditeur avait voulu tromper qui devient le révélateur de la supercherie.

A travers un article publié sur son blog, ividence décrit les effets pervers de la manipulation de l’UX.

Lire l’article

Retrouvez toutes les actualités d’ividence ici.

 


Partager l'article sur :
  • 6
    Partages
Vous aimerez aussi