E-mail : un canal qui reste roi pour beaucoup de marketeurs US
m
Partager l'article sur :
  • 1
    Partage

E-mail : un canal qui reste roi pour beaucoup de marketeurs US

eMarketer diffuse les résultats d’une étude* menée par Winterberry Group et la Data & Marketing Association (DMA) sur le canal e-mail. Populaire notamment pour son Reach et pour la stabilité de ses performances, l’email serait toujours le canal privilégié des marketeurs. En Amérique du nord, 9 marketeurs sur 10 affirment utiliser l’e-mail pour engager leur audience.

Un canal traditionnel qui conserve une dominance au sein de toutes les industries

Utilisé à la fois pour atteindre prospects et clients, l’e-mail continue de prospérer ce, malgré la recrudescence de nouvelles plateformes de messageries toujours plus innovantes. La fidélité des internautes à l’e-mail perdure en effet, même chez les plus jeunes que l’on penserait enclin à se tourner exclusivement vers des messages plus adaptés ou personnalisés.

En outre, ce canal est exploité dans toutes les industries. Une étude menée aux Etats-Unis en mai 2017 par la DMA et la Demand Metric a révélé que 100 % des marketeurs qui travaillent dans les domaines de la santé/pharmacie et du tourisme & hôtellerie utilisent le marketing par courrier électronique, suivi entre autres par les organisations à but non lucratif (96 %) et les entreprises du secteur de l’édition et des médias (93%).

étude eMarketer sur l'e-mail

Les spécialistes de l’e-mail se concentrent principalement sur l’acquisition de nouveaux clients. C’est en fait l’objectif premier en 2017 de 67% des professionnels interrogées dans le cadre d’un sondage réalisé par Campaigner. L’augmentation de la notoriété de la marque (44,8%) et la rétention des clients (40,6%) faisaient également parti des objectifs communs des marketeurs.

Un ROI qui boostent les investissements

Le nombre d’e-mails envoyés et reçus ne cessent de croître. Une étude du groupe Radicati (février 2017) indique que 269 milliards de courriers électroniques devraient être envoyés dans le monde cette année. Ce chiffre devrait progresser de +4,4% chaque année et atteindre d’ici 2020, 319,6 milliards d’e-mails par an.

Cette croissance est dûe aux budgets toujours plus conséquents qui sont alloués au canal en raison de son solide retour sur investissement. 73% des spécialistes du marketing dans le monde entier ont déclaré que le marketing par courrier électronique a généré un fort ROI en 2017. Cela en fait la tactique de commercialisation qui détient la meilleure position, devant le SEO.

Inutile donc de préciser que l’e-mail a encore de beaux jours devant lui. Les dirigeants marketing aux US ont d’ailleurs déclaré que le courrier électronique a contribué à 21% de leur chiffre d’affaires total, soit une hausse de 17 % par rapport à l’an passé (étude de OneSpot, menée par The Relevancy Group).

étude eMarketer sur l'e-mail

En savoir plus

*étude menée en septembre 2016.


Partager l'article sur :
  • 1
    Partage
Vous aimerez aussi