Didomi, leader du marché espagnol des Consent Management Platforms (CMP)
Didomi
Partager l'article sur :
  • 3
    Partages

Didomi, leader du marché espagnol des Consent Management Platforms (CMP)

D’après les derniers chiffres de Smart, plateforme Adtech leader en Europe, la startup française Didomi est leader du marché espagnol des CMP (Consent Management Platform) en Espagne avec 53% de parts de marché.

Depuis le 25 mai 2018, les éditeurs de contenus numériques sont soumis au Règlement Général de Protection des Données (RGPD) qui encadre en Europe l’usage des données personnelles de leurs internautes. Un aspect clé du RGPD est la notion de consentement qui prévoit qu’un internaute donne de façon claire son consentement avant de pouvoir monétiser ses données personnelles grâce à de la publicité. Cet aspect est d’ailleurs surveillé de près par les autorités de protection des données européennes (CNIL en France).

« En matière de gestion du consentement, ce n’est pas ce qui est visible de l’utilisateur qui est compliqué, comme par exemple les bannières de consentement que nous connaissons tous », explique Romain Gauthier, CEO et Certified Information Privacy Professional/Europe par l’International Association of Privacy Professional (IAPP). « Le vrai défi est de respecter de façon effective les choix de l’internaute tout le long de la chaîne complexe des entreprises qui accèdent à des données personnelles pour proposer de la publicité. Une Consent Management Platform (CMP) est la technologie qui permet de répondre à ce défi au travers d’intégrations adaptées. C’est la fonction principale recherchée par les éditeurs dans une CMP. »

Depuis le 25 mai, Didomi a très rapidement gagné des parts de marché parmi les éditeurs espagnols premium. Avec des clients comme Unidad Editorial (El Mundo, Marca.com) ou encore El Pais, Didomi travaille maintenant avec les éditeurs leaders du marché.

« Notre premier client espagnol a été Grupo Vocento,” explique Romain Gauthier.” Ils nous ont rapidement déployés sur leurs sites webs et nous ont recommandés autour d’eux à leurs homologues. Nous avons réussi à prendre en compte rapidement leurs feedbacks pour faire en sorte que notre Consent Management Platform soit adaptée aux réalités locales. Par exemple, nous avons traduit l’ensemble de nos notices de consentements en Catalan, ce que nous sommes les seuls à proposer à date. »

Selon Smart, la plateforme Adtech leader en Europe, Didomi est passé en 8 mois de zéro à 53% de parts de marché parmi les éditeurs espagnols qui ont déployé une Consent Management Platform. Ce chiffre de janvier 2019 a été calculé par Smart sur la part de bid requests/ad calls qui incluent un signal de consentement envoyé par une Consent Management Platform.

« Nous avons vu une adoption très rapide des CMPs en Espagne par comparaison à d’autres marchés. Les grands éditeurs espagnols ont montré une vraie détermination à faire avancer le sujet de la gestion du consentement. Déployer une Consent Management Platform ne résout pas tous les aspects de la conformité au RGPD, mais il s’agit clairement d’un outil que les internautes peuvent facilement comprendre et utiliser du fait de sa visibilité », témoigne Juan-Manuel Alvarez, Country Manager Spain de Smart.

Les éditeurs espagnols ont été des early-adopters du Transparency and Consent Framework établi par l’IAB Europe qui standardise la façon dont un consentement est collecté et transféré aux plateformes adtech comme Smart, ce qui permet de s’assurer que les choix de l’internaute relatifs à ses données personnelles sont correctement pris en compte par l’écosystème publicitaire.


Partager l'article sur :
  • 3
    Partages
Vous aimerez aussi