Les chiffres des tendances frauduleuses sur mobile par Applift
Partager l'article sur :

Tendances frauduleuses : 700 publicités invisibles par heures et par appareil détourné

En décembre dernier, la plateforme allemande de publicité programmatique Applift a mené une étude quantitative dédiée à mettre en exergue les chiffres de la fraude sur mobile. L’étude repose sur une base de 60 millions d’impressions publicitaires, ce sur une période d’un mois. Applift confirme que les impressions soupçonnées comme étant frauduleuses ont automatiquement été écartées de l’analyse. Voici ce que rèvèle cette dernière :

Durant l’été 2015, les chiffres de la fraude via détournement d’appareils mobiles (« mobile device hijacking ») ont été spectaculaires, ce qui aurait causé une perte de plus d’un milliard de dollars pour le marché de la publicité.

Ce type de fraude concernerait 12 millions d’appareils et 13% de l’inventaire in-app mis à disposition sur les adexchanges au niveau mondial en génèrant 700 publicités invisibles par heure et par appareil détourné. Cela représente un tiers des impressions au sein de sa plateforme d’achat programmatique.

Dans un contexte où le mobile prend de plus en plus de place dans le budget médias versus desktop, ces résultats sont inquiétants.

L’étude indique en outre qu’il n’y a pas de différenciation spécifique selon l’OS. Que ce soit sur Android ou IOS, les risques de fraudes sont quasiment identiques.

 

Facebook Comments

Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi