La blockchain au service de la publicité vidéo
adblockers
Partager l'article sur :
  • 2
    Partages

La blockchain au service de la publicité vidéo

C’est un projet ambitieux que Comcast, groupe de médias et premier opérateur de télévision par câble aux Etats-Unis, a révélé au Cannes Lions : lancer une blockchain privée pour faciliter l’échange sécurisé de données d’audience anonymisées dans le cadre de la diffusion de publicités ciblées.

Le projet nommé « Blockchain Insights Platform » réunit pour l’instant les entreprises du groupe et des partenaires proches : NBC Universal, Disney, Altice USA, Channel 4, Cox Communications, Inc., Mediaset Italia et le Groupe TF1. Il sera déployé en 2018 et pourrait a priori accueillir d’autres entreprises.

La technologie de la blockchain est en plein essor, servant de base aux monnaies virtuelles, pour sécuriser des systèmes logistiques, des transactions inter-bancaires, et bien de secteurs et d’applications. C’est une technologie qui permet de stocker et de transmettre des données de manière transparente et décentralisée. Autant dire que la blockchain semble du pain béni pour un secteur – l’achat et la vente d’inventaires pour la publicité – où les données foisonnent, ont beaucoup de valeur et où les risques de fuite sont très élevés.

L’application de cette technologie rendrait de fait impossible la « fuite » des données des éditeurs et des annonceurs, tous les membres de la chaîne étant connus et chaque opération maîtrisée. « Grâce à une série de codage et de gestion des droits, les données continueront de résider dans le système de chaque partenaire qui restera responsable de la protection des données de ses utilisateurs », indique un communiqué. En effet, les partenaires de la blockchain pourront interroger les données des autres « sans pour autant y accéder ou en prendre possession ».

Luciana Uchôa-Lefebvre


Partager l'article sur :
  • 2
    Partages
Vous aimerez aussi