Aol propose sa version «améliorée» de header bidding
innovation
Partager l'article sur :
  • 2
    Partages

Aol propose sa version « améliorée » de header bidding

Preuve que les technologies du numérique évoluent à toute vitesse : si tout récemment encore on a observé l’émergence des solutions de header bidding (lire ici par exemple) un peu partout, maintenant il est de plus en plus fréquent d’entendre parler de « wrapper » ou de « container » de header bidding, sorte de nouvelles versions plus rapides et performantes de ce type de technique qui permet à l’éditeur d’interroger plusieurs sources de demande pour maximiser ses revenus. La dernière annonce en date est celle d’Aol Platforms, qui l’indiquait dès cet été la mise en place d’un « container » plus efficace.

Partant du retour d’expériences de ses propres clients, l’entreprise a souhaité faire évoluer son offre de header bidding à travers sa plateforme One en tenant compte de deux principaux challenges : être en mesure d’interroger un maximum d’autres plateformes et partenaires de l’éditeur qui acceptent de jouer le jeu ; réduire fortement le temps de latence, qui a des répercussions sur l’expérience de navigation des utilisateurs.

One d’Aol se présente toujours comme une alternative « ouverte et agnostique » à Google, malgré les annonces de ce dernier d’une ouverture aux enchères d’autres plateformes (voir ici). Son offre de header bidding est désormais lancée et une centaine d’éditeurs seraient déjà à bord.

Luciana Uchôa-Lefebvre

 


Partager l'article sur :
  • 2
    Partages
Vous aimerez aussi