Adblocking : Google décide de prendre les devants
adblocking
Partager l'article sur :
  • 1
    Partage

Adblocking : Google décide de prendre les devants

Comme l’on pouvait s’y attendre, Google a décidé de prendre des dispositions pour combattre l’adblocking, pratique nuisant considérablement au secteur de la publicité digitale.

En compagnie des éditeurs de presse européens réunis au sein de la Digital News Initiative (DNI), Carlo d’Asaro Biondo, président de Google Europe a déclaré que Google souhaitait « trouver une approche de la publicité qui rende inutile pour l’internaute l’utilisation d’un adblocker ».

En effet, le géant californien serait depuis 5 mois en train de réfléchir non seulement à la définition de nouveaux standards publicitaires mais surtout à l’interdiction des formats trop intrusifs sur son navigateur Google Chrome.

Selon le président de Google Europe, les internautes font appel aux adblockers pour contrer des formats publicitaires particuliers et non l’ensemble des publicités, ce qui pénaliserait les « bons » formats :

« Nous pensons que les internautes ne sont pas contre la publicité, qu’ils savent nécessaire à la pérennité des médias gratuits. Ils sont en réalité contre certains types de formats publicitaires, notamment sur mobile, qui sont trop intrusifs », ajoute-t-il.

Google serait actuellement en discussion avec l’IAB qui a d’ailleurs publié il y a deux mois l’Ad Publisher Blocage Primer, un guide destiné aux éditeurs pour lutter contre l’adblocking.

 


Partager l'article sur :
  • 1
    Partage
Vous aimerez aussi