Ad Week 2016 et l’avenir de la publicité automatisée, par Rubicon Project
publicité automatisée
Partager l'article sur :

Ad Week 2016 et l’avenir de la publicité automatisée, par Oli Whitten, Head of International, Rubicon Project

L’Advertising Week Europe 2016 se tient à Londres cette semaine et promet la rencontre des plus grands spécialistes de la publicité ; de quoi alimenter des conversations, des expérimentations et des innovations passionnantes. Comme au festival international de la créativité Lions Cannes, l’influence de la technologie publicitaire sur le secteur s’est progressivement imposée ces dernières années. Alors que l’alliance de la créativité et de la technologie est scellée, des entreprises comme la nôtre ont désormais une place de choix sur ces grands événements mondiaux. Certaines agences développent quant à elles un service dédié à la technologie et au marketing axé sur les données ; le dernier arrivant sur ce secteur est le nouveau réseau d’agences médias d’Omnicom, Hearts & Science, ouvert la semaine dernière.

L’automatisation publicitaire est au cœur de cette rencontre entre technologie, données et créativité qui brise les barrières entre les canaux médias auparavant cloisonnés. Ajoutez à cela des créatifs qui s’allient avec des experts en technologies, et vice versa, et nous commençons à entrevoir le potentiel de certaines des propositions publicitaires les plus intéressantes jamais créées.

Lors de l’Ad Week Europe de cette année, nous avons présenté un panel intitulé « The Future of Automation ». La publicité programmatique sur appareils desktop et mobiles s’est taillée la part du lion en termes de titres ces dernières années ; mais ce n’est qu’un sous-ensemble d’une tendance média plus vaste de l’automatisation publicitaire qui se révèle de différentes façons sur différents médias. Les secteurs publicitaires en TV, Outdoor, Digital et Radio sont tous secoués par les technologies des consommateurs, l’avènement du big data et les progrès des technologies publicitaires. Nous sommes ravis d’avoir été rejoints sur notre panel par quelques-unes des entreprises les plus innovantes et avant-gardistes de chacun de ces canaux.

Notre panel contenait Sky, un diffuseur qui fait preuve d’une attitude visionnaire des plus rafraîchissantes sur un secteur qui fait face à de nombreux défis alors que la technologie modifie le comportement des consommateurs. Sa technologie AdSmart permet aux marques de servir des publicités automatisées ciblées en se basant sur des points de données et des données d’abonnement amassées pour chaque foyer.

Le panel contenait également Spotify qui livre des publicités audio programmatiques sur la version gratuite de son service de streaming. Des propriétaires médias outdoor comme Clear Channel et Brightmove adoptent des solutions de technologies automatisées, incluant Bitposter, pour automatiser le trading de médias outdoor. Enfin, les données de localisation se veulent être l’arme ultime des experts marketing, et xAd voit un incroyable potentiel dans l’exploitation de l’emplacement des mobiles, en particulier pour relier la publicité sur tous types de médias avec les consommateurs dans tous les environnements.

Nous constatons de profondes évolutions dans les médias « traditionnels » et cela va perdurer pendant un certain temps. La vidéo ci-dessus représente l’avenir très réaliste d’un horizon « omnicanal » dans lequel le planificateur/acheteur média du futur est en mesure de planifier, d’exécuter et d’affiner les campagnes de manière centrale et en temps réel sur plusieurs canaux. Et même si nous n’y sommes pas encore tout à fait, nous nous en approchons beaucoup ; l’avenir s’annonce passionnant !

 


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi

Rencontres Ratecard