Conférence DMEXCO 2013 : From Obama Data Driven Campaign to NSA Data Scandal: how Brands can learn from that Data Debate (Live Tweet)

Dominique Delport (Havas Media)

Retour sur deux événements symboliques de l'année passée qui illustrent toutes les passions suscitées par le thème de la data : la campagne « social media » d'Obama et le scandale de la NSA et du data leak.

Quelles conséquences en tirer et qu'est-ce que cela signifie pour le marché ?

Un Dominique Delport pédagogue, précis et très clair quant à sa position vis à vis du débat data / privacy : la transparence, parce qu'elle va rassurer les utilisateurs, ne peut être que bénéfique au marché.

Qu'est-ce qu'on attend ?

Choses dites : 

Le cas Obama : 100 data analyst engagés pour la campagne, 1 milliard de $ levés, 550000 pubs TV ciblées dans 8 États phares…

Le cas NSA : Edward Snowden a piraté les data sensibles de la NSA ; l'opinion publique a tremblé pour sa privacy.

D. Delport : il faut donner des garanties aux consommateurs. Il faut penser people centric et non data centric.

Plein d'initiatives comme "right to be forgotten" ou "claim my name" se lancent pour donner plus de contrôle aux utilisateurs.

D. Delport : pour se rapprocher des utilisateurs, il faut les écouter, être transparent, auditer les datas.

Vous aimerez aussi