6 techniques d’inbound marketing pour booster votre site web, par Orson.io
Contenu
Partager l'article sur :
  • 2
    Partages

6 techniques d’inbound marketing pour booster votre site web, par Orson.io

Par Orson.io

Aujourd’hui, la façon de construire un site internet a changé et n’a rien à voir avec ce qui se faisait par le passé. C’est avec l’explosion des logiciels dédiés à la création de sites internet professionnels que les solutions se sont multipliées. Les nouvelles technologies combinées à une évolution de la mentalité des consommateurs rendent la vente difficile pour les business coincés dans une vision marketing traditionnelle.

Une étude a démontré que lorsqu’un client décroche le téléphone pour parler à un vendeur ou un commercial, il est déjà à 57% du processus d’achat. Il faut que chaque gérant d’entreprise prête attention à l’évolution de son processus d’achat.

Qu’est ce que cela signifie ? Il faut chercher à devenir la référence dans son domaine d’activité en fournissant des informations permettant d’aider et de satisfaire ses prospects. Ensuite, il faudra les guider vers l’achat. Enfin, il faudra essayer de faire de ces clients des promoteurs de votre marque en montrant l’importance que vous leur portez. Si ce processus n’est pas respecté, vous risquez de perdre face à vos concurrents.

Nous allons vous donner 6 astuces d’inbound marketing qui permettront de booster les visites sur votre site internet.

1 / A qui s’adresse le site internet ?

Cela peut trop souvent être la première cause du mauvais fonctionnement d’un site internet. Il est important de s’intéresser à qui votre site internet s’adresse. Par exemple, si vous réalisez des campagnes d’emailing, vous devrez penser à définir votre cible pour produire un mail qui va toucher ces personnes. Beaucoup de sites restent bloqués dans le « qu’est ce que nous vendons » sans définir les personnes qui s’intéressent aux produits, services ou même à l’entreprise.

La premier point est la création d’un discours adapté à vos prospects. Si vous ne personnalisez pas votre contenu, vos images ou encore vos pages en fonction de la typologie de vos prospects, ils ne se sentiront pas concernés par vos offres.

2 / Quel contenu est nécessaire pour être un leader sur votre marché?

D’après les statistiques, vous avez probablement déjà un concurrent sur votre marché. Alors lorsque vous structurez votre site internet, il est important de porter attention à la fréquence et la qualité des contenus publiés par ces derniers.

Attention, il ne faut pas le voler ou le copier. Cependant dans le but de devenir un leader, il faut vous assurer que vous serez visible par vos clients. Pour que votre site internet gagne en visibilité, il est important de publier le bon contenu, pour les bonnes personnes et au bon moment. Cela ne signifie pas qu’il faut prendre vos décisions en fonction des concurrents, il faut simplement garder un oeil sur ce qui se fait dans votre secteur d’activité et quelles informations cherchent vos visiteurs.

3 / Construire votre site pour les visiteurs, les prospects et les clients

Les marketeurs sont souvent trop direct. Typiquement, ils incluent uniquement des call to action (CTA) qui s’adressent à des prospects par exemple, « Achetez maintenant » « Appelez aujourd’hui », « Commandez ici ». Modifier votre site dans le but d’avoir un contenu et des CTA plus équilibrés permettra de générer une opportunité de lead pour chaque phase du processus d’achat. Ainsi vous constaterez une augmentation de l’engagement de vos visiteurs et des conversions plus importantes.

Il y a trois étapes dans le processus d’achat

1. Haut de l’entonnoir

2. Milieu de l’entonnoir

3. Bas de l’entonnoir

Lorsque l’on s’adresse à un nouveau client, on aime décrire ces différentes étapes comme « le visiteur », « le prospect » et « le client ». Appelez les comme vous le préférez cela n’a pas d’importance.

1. L’exemple d’un visiteur est celui cherchant « meilleure voiture pour famille »

2. Un exemple de prospect est quelqu’un cherchant « avis sur le dernier crossover SUV »

3. Un acheteur serait une personne tapant sur google « Ford fiesta à vendre »

Pensez à ce que votre contenu permet à un « visiteur » d’apprendre sur son besoin (d’acheter votre produit ou service). Pensez ensuite à la manière dont vous allez faire basculer un prospect en client. Répétez ensuite ce procédé pour chacune de vos offres. A chaque phase du processus d’achat il y a une manière de convertir vos leads avec des outils de l’inbound marketing comme les ebooks, les webinars ou encore les offres gratuites.

4 / Finir par le SEO

Assurez vous d’abord que toutes vos pages ont leur propre contenu spécifique. Une fois le bon contenu créé pour vos clients, réfléchissez à des opportunités d’optimiser naturellement vos URL, titres ou balises avec des mots-clés intéressants pour votre activité.

Assurez-vous aussi de toucher toutes les catégories que nous avons définies plus haut (visiteur, prospect et acheteur). Votre SEO doit être basé sur ce que les personnes intéressées par vos produits recherchent sur les moteurs de recherche.

N’hésitez pas à générer des backlinks, pourquoi pas même à acheter des backlinks.
Les backlinks sont des liens externes pointants vers chez vous, sur le même système que des votes ils permettent de booster le ranking de votre site internet.

Si vous ne pensez pas pouvoir gérer votre stratégie SEO, n’hésitez pas à faire appel à un consultant SEO.

5 / Parler du « pourquoi » plus que du « quoi »

Un grand nombre d’entreprises souhaitant changer le design d’un site internet se rendent compte dans 90% des cas que leur site communique trop sur le « quoi ». Le problème est que si vous parlez de la chaussure bleue et de la rouge (comme le font vos concurrents), il y a souvent un bon nombre de visiteurs qui sont dans la phase d’apprentissage et qui cherche à savoir pourquoi acheter vos chaussures et pas d’autres.

Si votre site commence par exposer le « pourquoi », il vous sera alors beaucoup plus simple de convaincre les visiteurs de la valeur ajoutée de votre produit. De plus, si vous construisez de la bonne manière votre « pourquoi », vous aurez plus de chance de créer une connexion émotionnelle avec vos prospects.

Pour finir, si votre site permet de transformer des questions comme « pourquoi aurai-je besoin de ce produit ? » en « il me faut ce produit, il va m’aider! », vous n’allez pas seulement réjouir vos nouveaux clients, vous allez aussi ravir vos équipes en réalisant des ventes faciles. N’est-ce pas la finalité d’un site internet e-commerce ?

6 / Utiliser le responsive design

Notre culture de l’hyper-connexion à internet est en pleine croissance. Pour les marketeurs, c’est une opportunité merveilleuse. Il est aujourd’hui primordial que les sites internet soient responsive de par les différentes tailles d’écran pour les ordinateurs, tablettes et smartphones. Une étude récente a montré que les utilisateurs de tablette passent en moyenne 50% de fois plus de temps sur internet que les utilisateurs de PC.

Cela montre qu’il ne faut pas ignorer les mobinautes et cela doit se refléter sur votre site internet.

Assurez vous donc que votre site internet est responsive et comparez cela avec l’évolution de votre audience mobile et celle du taux de rebond sur les différentes plateformes. Ne vous trompez pas, l’enjeu est plus important que celui d’avoir un beau site internet. N’oubliez pas qu’il faut aussi que votre site soit simple de lecture et de navigation.

Tanguy SEVOZ
Redacteur web chez Orson.io


Partager l'article sur :
  • 2
    Partages
Vous aimerez aussi