Le programmatique direct se taille la part du lion
Partager l'article sur :

D'après le site emarketer, les dépenses en display programmatique atteindront 15,4 Md$ aux USA en 2015, soit une augmentation de 49,5% par rapport à 2014. Au sein de ce marché programmatique, la part du programmatique direct devrait représenter la majorité.

Cette part du programmatique est en constante augmentation, franchissant la barre des 50% des dépenses display totales cette année, et devant atteindre près de 72% en 2017.

Sur le segment spécifique du mobile, la tendance est encore plus prononcée. La part du programmatique dans les dépenses display globales a déjà atteint 60% cette année, et ira jusqu'à 78% en 2017.

En revanche, sur le segment mobile, la part du programmatique direct est en décroissance, de 71% à 63%.


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi