Qui a volé mes clics Youtube ?
Partager l'article sur :

L'avez-vous remarqué ? Un taux de clics sur Youtube divisé par 10, voir plus dans certains cas ! L'évènement s'est déroulé dans la nuit du 9 au 10 juin. Chez mediarithmics, en une journée, une campagne branding vidéo est passée de 1,5% de CTR à 0,11%. Mais qui est le coupable ? Rendez-moi mes clics !
 
La firme de Mountain View a en effet effectué une modification sur ses vidéos Youtube en pre-roll forcé et TrueView : pendant le temps d'affichage de la pub pre-roll, un clic sur la vidéo n'ouvre désormais plus le site du partenaire annonceur et ne fait qu'enclencher la pause de la pub vidéo. Pour cliquer et aller sur le site de l'annonceur, il faut désormais chercher en bas de la vidéo le lien texte de l'annonceur (en bas à gauche sur l'image ci-dessous).

Exemple :

Cela relève du bon sens pour une entreprise qui s'est toujours d'abord intéressée à l'intérêt de l'utilisateur internaute. Cela va également dans le sens de l'annonceur qui arrêtera de comptabiliser des clics non intentionnels. On aurait peut être aimé être mieux informé en amont des changements et il faudra sans doute revoir les prévisions de clics dans de nombreux fichiers d'objectifs et de reportings.

Si cela baisse le taux de clic des campagnes vidéo en le ramenant aux moyennes des CTR Display, il est certain que les annonceurs et leurs agences seront suffisamment matures pour ne pas oublier la valeur première de la vidéo en programmatique : sa capacité à diffuser un message de qualité animé à une cible choisie. Pas d'inquiétude, la publicité vidéo en programmatique devrait continuer à grignoter la part des budgets alloués aujourd'hui à la TV.


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi