Les retailers, champions de l’investissement publicitaire digital aux Etats-Unis en 2015
Partager l'article sur :

Les dépenses publicitaire digitales vont atteindre quasiment 60 Mds $ cette année aux Etats-Unis en 2015. Quels secteurs contribuent le plus à ces investissements et de quelles manières ?

Selon une étude réalisée par eMarketer, les retailers vont investir environ 13 Mds $ en publicité digitale, ce qui représente 22% des investissements totaux, ils se positionnent donc à la première place largement devant l’automobile (12,5%) et les services financiers (12,3%).

Victoria Pretrock, analyste pour eMarketer, déclare que le mobile, la vidéo et les achats en programmatique seront les stars de la publicité digitale en 2015 :

– Concernant la publicité mobile, les retailers vont dépenser quasiment 2 fois plus que toutes les autres industries avec 6,65 Mds $ d’investissement représentant 23,5% des dépenses totales des annonceurs américains.

– Les retailers sont également les plus gros investisseurs en achat programmatique (3,71 Mds $, représentant 25% du total des dépenses), suivi par le secteur des biens de consommation courante (14,1%) dont 63% des achats display se feront via le programmatique cette année.

– Quant à la vidéo digitale, c’est encore une fois l’industrie du retail qui se place devant tout le monde avec un investissement représentant 20% des dépenses globales (7,77 Mds $) aux Etats-Unis en 2015, suivi du secteur automobile pour qui la vidéo est un support primordial notamment concernant les campagnes de lancement de nouveaux produits.

L’industrie du retail est bien décidée à renforcer sa stratégie publicitaire grâce au digital et ainsi d’adopter une approche multicanal afin de toucher au maximum ses consommateurs.

Retrouvez l'article complet " US Digital Ad Spending Will Approach $60 Billion This Year, with Retailers Leading the Way" ici

Partager la publication "Les retailers, champions de l’investissement publicitaire digital aux Etats-Unis en 2015"


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi