Comprendre les enjeux marketing pour réussir en Asie
Partager l'article sur :

Dans cet article, Katie McQuater nous donne quatre points essentiels pour mieux aborder le marché asiatique :

– la première porte d'entrée pour l'internet en Asie, c'est le mobile. Ne serait-ce qu'en Chine en 2014, on comptabilisait 527 millions d'utilisateurs susceptibles de se connecter via ce type de terminaux.
Valeur Ajoutée Ratecard : comme notre nouvelle newsletter, soyez non seulement mobile compliant mais surtout mobile prioritaire.

– certaines sociétés européennes font l'erreur d'appréhender ce continent de manière monolithique. La région APAC est constituée de 42 pays et d'autant de marchés et par conséquent, se contenter d'installer un bureau à Hong Kong ou Singapour ne sera pas suffisant pour adresser la région.
Valeur Ajoutée Ratecard : nous savons ce que vous pensez de ces sociétés américaines qui voient l'Europe comme un bloc uni et l'Angleterre comme un Cheval de Troie. Ne commettons pas les mêmes erreurs.

– 45% des sociétés connaissent de vrais soucis dans le domaine du recrutement, notamment dans la fonction marketing qui est relativement nouvelle sur ce continent. La langue commune n'est d'ailleurs pas l'anglais mais le Html ou le code binaire.
Valeur Ajoutée Ratecard : reprenez votre boulier et révisez vos fondamentaux.

– en Chine, on ne fait pas ce qu'on veut. La censure est omniprésente et il faut donc montrer patte blanche. Organiser sa stratégie autour du triptyque BAT à savoir Baidu, Alibaba et Tencent est probablement la meilleure base.
Valeur Ajoutée Ratecard : Baidu est un moteur de recherche, Aliba un géant de l'E-Commerce et Tencent un site communautaire.


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi