Dossier Mobile : Quid du RTB sur mobile ?
Partager l'article sur :

– Les trading desks envisagent d’investir 16% de leur budget 2014 en mobile contre 7% en 2013 (Rubicon project)
– L’accès à l’inventaire mobile se fera en 2014 à 90% via un DSP (Demand Side Platform) contre 49% en 2013 (Rubicon project)
– Le budget des trading desks sur mobile se segmentera en 2014 en trois parties quasi égales : les sites optimisés pour mobile, les sites classiques vus sur tablette et les publicités dans les Apps (Rubicon project)

Commentaire Ratecard
Nous sommes des visionnaires chez Ratecard et on peut déjà vous dire que d’ici 2017-2018, la part du RTB pour les achats de vidéo sur mobile devrait exploser.

Commentaire S4M
Le RTB sur mobile est encore balbutiant car les possibilités de ciblage et de retargeting sont limitées du fait que les cookies ne marchent pas sur le mobile. En achetant des profils sur le desktop, on n’achète que des invendus mis aux enchères. La promesse est tout de suite moins séduisante, et surtout les performances sont très faibles. L’écosystème travaille sur le remplaçant du cookie. Dès que nous l’aurons et que nous pourrons concentrer les « bids » sur des KPIs qui intéressent les marques et donc rendre plus performante les campagnes, alors oui les budgets consacrés exploseront.

Ratecard Magazine #23 : Dossier Mobile
• Dossier Mobile : Les smartphones en France • Dossier Mobile : Les projections du marché publicitaire mobile
• Dossier Mobile : Que font les mobinautes ? • Dossier Mobile : Quels formats publicitaires sur mobile ?
• Dossier Mobile : Quel volume d'App ? • Dossier Mobile : Quels objectifs pour les campagnes mobiles ?
• Dossier Mobile : Quel temps passé sur le mobile ? • Dossier Mobile : Quelle efficacité pour les campagnes mobiles ?
• Dossier Mobile : Le marché publicitaire mobile en 2013 en France • Dossier Mobile : Quid du RTB sur mobile ?
• Dossier Mobile : Le marché publicitaire mobile en 2013 dans le monde • Dossier Mobile : Tracking mobile

Facebook Comments

Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi