David et Goliath font de la publicité digitale
Partager l'article sur :

Chez Ratecard, nous avons un sens tellement inné du service que nous nous plions toujours en quatre pour satisfaire nos clients, même dans les cas les plus extrêmes. Ainsi, quand nous allons au Parc des Princes avec un véritable fan de Montpellier, il nous semble parfaitement justifié de nous arranger pour que son équipe l’emporte. Ainsi fut fait mercredi dernier en Coupe de France, et tout le monde passa une excellente soirée puisque Montpellier élimina le Paris Saint-Germain.

Il faut dire que quand on est parisien et de surcroît supporter de l’équipe de foot locale financée par du gaz comme s'il en pleuvait, on incarne facilement le méchant parfait. Dans notre univers du marketing digital, le vrai vilain en question, c’est généralement la grande boîte américaine. Elle débarque avec tous ses dollars, achète des talents en proposant des salaires déconnectés de la réalité, casse ses prix sur ses premiers deals pour mieux pénétrer le marché, explique par A+B que bien évidemment les fonctionnalités demandées par vous client français vont immédiatement remonter à l’équipe produit en Californie et passer en top priorité, et que oui elle est hyper solide financièrement et que franchement, il faudrait le faire exprès pour avoir des soucis vu qu’elle vient de finaliser un nouveau tour de table à 80 millions de dollars…

Les challengers français dans l’hexagone jouent alors la carte patriotique, doublée d’une proximité et d’une qualité de service à toute épreuve. Les sociétés made in France s’inscrivant dans cette lignée viennent rapidement à l’esprit : Eulerian, Lengow, Social Moov, Weborama… Et c’est dans cette glorieuse liste que Loïc Soubeyrand, notre fan de Montpellier, inscrit sa société Teads (SSP Vidéo). Quand les Bleus battent les Blacks (attention, on parle rugby cette fois) en quart de finale de la Coupe du Monde en 2007, personne ne les attendait. Nous ne sommes pas en train de vous dire que Teads est favori pour remporter la Coupe du Monde, mais en attendant, s'ils la gagnent, vous ne viendrez pas dire qu'on ne vous aura pas prévenu.

Et tiens d'ailleurs, comme par hasard, c’est Montpellier qui jouera le prochain tour de coupe, pas le PSG.

Pour en savoir plus sur Teads
 


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi