Your ads will love Adtech
Partager l'article sur :

Littéralement, un adserver permet de « servir de la publicité » : il l'héberge, la diffuse et en tire la substantifique moelle statistique. Un incontournable qui fait désormais partie des meubles. « L'adserver est perçu comme une commodité, ce qu'il est aussi, mais c'est un peu vite oublier qu'il est tout simplement crucial dans l'écosystème de la publicité sur Internet » précise Olivier Lavecot, Country Manager de Adtech France : pas d'adserver, pas de business, tout simplement. Et quand on parle de « servir de la publicité », il s'agit bien de la notion de « service »,  avec toute l'expertise et tout le suivi que cela implique, qui est au coeur de l'offre de Adtech.

Fondée en 1998 en Allemagne, présente dans 17 pays, Adtech est la filiale internationale d’adserving d’AOL Advertising et gère plus de 2000 milliards d'impressions par an. 13 années d'existence qui ont permis à la société de capitaliser sur son expérience pour dégager des best practices, pour maximiser ce qu'on peut retirer d'un inventaire et surtout, pour anticiper les besoins du marché. En effet, sous l'impulsion d'Oliver Lavecot, en charge d'Adtech France, épaulé par Alexandre Canu (ex Lycos), Adtech est devenue multi-écrans : du mobile à la vidéo, de l'IP TV à la data en passant par le rich media, la société est en mesure de répondre à toutes les problématiques digitales.

Si la stabilité technologique, la capacité à tirer le maximum de revenus de l’inventaire de ses clients et à gérer des formats très créatifs sont désormais choses acquises, Adtech continue de regarder en avant et compte bien s'attaquer à de nouveaux chantiers  en 2012 comme  l'intégration du RTB dans les adservers ou l'interprétation des datas collectées. Et pour que « les choses complexes ne soient pas compliquées », Adtech va continuer d'observer les tendances du marché, d'accompagner et de conseiller ses clients sans jamais oublier ce qui fait sa valeur ajoutée : un retour de 13 ans d'expérience qui lui permet d'analyser sereinement les tendances d'un marché mouvant tout en en évitant les écueils.


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi