Vis ma vie de Jury Digital au Cristal Festival : Ce qu’il faut retenir
Partager l'article sur :

Sommaire

• Vis ma vie de Jury Digital au Cristal Festival
• Un marathon dans un four à micro-ondes
• La femme est-elle vraiment l’avenir de l’homme ?
• Et si le succès d’une publicité n’était au final qu’une histoire de fesses ?
• Quand digital rime avec social
• Le digital comme caisse de résonance
• Une campagne au carré
• Une techno comme on l’aime
• La technologie est faite pour nous simplifier la vie
• Ce qu’il faut retenir

Ce qu’il faut retenir

– Les agences attachent autant d’importance aux prix que les enfants aux bons points

– Etre membre du Grand Jury nécessite d’être assis pas trop loin de la fenêtre pour pouvoir s’aérer et pas non plus loin de la porte de sortie pour pouvoir s’éclipser ponctuellement

– Ca manque de femmes. Le digital reste trop masculin pour être vraiment pris au sérieux

– Le digital n’a rien inventé : parler de fesses en publicité peut porter ses fruits. Aucun rapport bien évidemment avec le point précédent

– Digital rime très souvent avec social, comme support et aussi beaucoup comme boîte à échos

– La techno est un moyen d’optimisation qui peut donner d’excellents résultats, surtout si on n’en parle pas n’importe comment en amont

Précédent


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi