Vis ma vie de Jury Digital au Cristal Festival : Et si le succès d’une publicité n’était au final qu’une histoire de fesses ?
Partager l'article sur :

Sommaire

• Vis ma vie de Jury Digital au Cristal Festival
• Un marathon dans un four à micro-ondes
• La femme est-elle vraiment l’avenir de l’homme ?
• Et si le succès d’une publicité n’était au final qu’une histoire de fesses ?
• Quand digital rime avec social
• Le digital comme caisse de résonance
• Une campagne au carré
• Une techno comme on l’aime
• La technologie est faite pour nous simplifier la vie
• Ce qu’il faut retenir

Et si le succès d’une publicité n’était au final qu’une histoire de fesses ?

Après le papier-toilettes aux Effie (Campagne Emma), voilà que c’est au tour de P&G de remporter un Grand Cristal pour sa publicité pour une crème hypoallergénique. Le principe est simple, un émetteur bluetooth dans la couche-culotte de bébé, une application sur mobile, la couche est mouillée, bip bip sur le téléphone à 4h du matin sinon Timéo va encore avoir des rougeurs. Enfin, enfin, la technologie améliore concrètement la vie des gens…

Bref, regardez et décidez vous-mêmes s’il s’agit d’un coup de génie ou du plus grand bluff de tous les temps :

{vimeo}68640388{/vimeo}

Contactée par Ratecard, la ministre déléguée à l’intégration paritaire du droit des femmes a décliné tout commentaire quant au caractère profondément rétrograde de cette application crypto-patriarcale destinée à asservir encore un peu plus la condition féminine. Et comme Bertrand Beaudichon (OMG) nous le faisait remarquer, quand on vend de la crème anti-rougeur, est-ce vraiment ultra-pertinent de faire la promotion d’une application qui évitera les rougeurs en question ? Vous avez 4 heures.

Précédent Suivant


Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi

Rencontres Ratecard