10e édition du baromètre de l’Habillage, par Sublime et Kantar Media
Baromètre de l'habillage par Sublime et Kantar Media
Partager l'article sur :
  • 1
    Partage

10e édition du baromètre de l’Habillage, par Sublime et Kantar Media

Kantar Media et Sublime présentent les résultats du 10ème Baromètre de l’Habillage, couvrant les mois d’avril à juin 2018, à travers une infographie (voir ci-dessous). Selon l’étude, l’habillage augmente ses parts de marché de 1,1 points sur le second trimestre 2018 par rapport à 2017. Cela s’explique par un nombre croissant d’annonceurs (plus de 100 nouveaux) qui décident d’investir dans ce format à fort impact.

Toujours plus plébiscité par les grands annonceurs pour son format ultra créatif et engageant, l’habillage permet de s’imposer dans les stratégies d’achat média des secteurs les plus importants tels que l’automobile qui concentre à elle seule 14% des investissements dans ce format, suivi de près par la distribution (11%) et les acteurs financiers et assureurs (11%).

L’habillage s’impose de plus en plus dans l’environnement du display

L’habillage continue à faire ses preuves et atteint au second trimestre une part de marché de 14,2%, en hausse de 1,1 points sur un an. Dans un contexte difficile pour le marché de la publicité digitale, le format habillage a réussi à fidéliser de nouveaux annonceurs et continue ainsi sa croissance. En ce qui concerne la saisonnalité, les investissements en habillage suivent de manière générale la tendance des investissements display. Seule différence notable, les investissements en habillage augmentent fortement sur le mois de juin, de 13 points par rapport à mai (42%), passant ainsi au-dessus du display (35%).

Un format plébiscité par les top annonceurs

Les 5 principaux secteurs ont totalisé, au second trimestre 2018, pas moins de 53% des investissements sur le format habillage. Arrivent en tête le secteur Automobile (14%) suivi par le secteur de la Distribution (11%). Suivent respectivement les secteurs Finance-Assurance et Culture et Loisirs (11% et 10%), la cinquième place étant occupée par le secteur de la Télécommunication (8%).

Au second trimestre 2018, 1702 annonceurs ont communiqué en habillage, un nombre croissant sur un an (Q2 17 : 1602 annonceurs). A noter que 40% des investissements en habillage sont concentrés sur les 20 premiers annonceurs. Cela traduit la volonté de ces derniers de marquer les esprits grâce à ce format impactant et performant, l’habillage faisant partie intégrante de leur stratégie digitale. Le top 5 est composé de la marque PMU (5,2%), suivi de Air Corsica (3,9%) et de Bouygues Telecom (3.8%). Suivent Sofinco (3,5%) et SFR (2,5%).

Un format qui appelle à la créativité

On compte 1 528 créations diffusées au Q2 2018 vs 1 515 Q2 2017 (+1%).
Avec un format impactant, l’habillage permet une forte créativité visuelle dans les campagnes ce qui permet de multiplier le nombre de créations. Ce chiffre combiné à la hausse de la part des investissements en habillage sur Q2 2018 montre qu’il continue d’être valorisé par les annonceurs.

Découvrez l’infographie ci-dessous

 


Partager l'article sur :
  • 1
    Partage
Vous aimerez aussi