La data au service du RTB : adopter une stratégie de conversion et non plus de conquête
Partager l'article sur :

Dans le cadre de la conférence "La data au service du RTB", Eulerian et ZeBestOf s'associaient pour présenter les meilleures pratiques et perspectives du ROI pour les annonceurs grâce à l'exploitation de leurs données.

Intervenants

Mathieu Dhordain, Directeur eCommerce chez Belambra Clubs

Charles Ravane, Responsable Acquisitions, Data analytics et Monétisation chez FNAC

Nicolas Jumel, Responsable eCommerce chez Françoise Saget

Thomas Dessallien, Responsable Acquisition et Fidélisation Internet chez ETAM

Attribution

L'attribution permet à l'annonceur de rémunérer ses partenaires marketing en fonction de leur contribution aux ventes (Last Click).

Grâce à l'intégration d'un tag unique sur le site de l'annonceur, les données sont transmises en temps-réel et permettent alors une analyse fine afin de déterminer les partenaires étant à l'origine de conversions.

Grâce à ce système, la rentabilité est alors maîtrisée et les partenaires valorisés.

Real-Time Data

Ou mettre en commun son CRM et son PRM pour une centralisation des données prospect et client.

Ces données sont automatiquement enrichies par les nouvelles données collectées en ligne et partagées avec les partenaires marketing de l'annonceur.

Ces nouvelles données permettent alors d'affiner le ciblage et la diffusion des messages pour un ROI optimisé.

Une communication One-to-One

Permettant de favoriser la conversion, ces procédés de collete, d'enrichessement et d'exploitation des données partagées par l'annonceur permettent de mettre en avant des produits ou espaces promotionnels sur site en fonction de plusieurs critères :

– la provenance de l'internaute

– son comportement sur le site

– son profil utilisateur

Ce croisement des données permet ainsi d'améliorer le taux de conversion et le panier moyen du site en adaptant les budgets et les messages en fonction de critères précisément définis par l'annonceur :

– anciens ou nouveaux clients

– quelles pages visitées

– quelles actions effectuées (valeur du panier)

– d'où l'internaute provient (SEO, Email, Réseau Social, Site Premium ?)

– …

Une stratégie de conversion

Selon Charles Ravane, ce principe d'attribution au Last Click permet ainsi de donner de la valeur à l'ensemble des leviers marketing utilisés par les annonceurs.

Nicolas Jumel explique quant à lui qu'à présent la stratégie média qu'il qualifie de "pêche à la dynamite" à laquelle nombre d'annonceurs ont recours est arrivée à maturité

Opter pour ce système permet ainsi à l'annonceur d'adopter une stratégie de conversion et non plus de conquête.

En savoir plus

www.eulerian.com

Facebook Comments

Partager l'article sur :
Vous aimerez aussi